3 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : non, Bill Gates n'est pas à l'origine de la Covid-19

Depuis le début de la propagation de l'épidémie du coronavirus, le milliardaire américain Bill Gates fait l’objet de rumeurs complotistes, le taxant d'être à l'origine de la Covid-19.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Coronavirus : non, Bill Gates n'est pas à l'origine de la Covid-19 Crédit Image : SIPA / Ted S. Warren | Crédit Média : Jean-Mathieu Pernin | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Venantia Petillault

L’époque est à la circulation de nombreuses fake news et Bill Gates, particulièrement, est la cible de très nombreuses fausses informations depuis le début de la pandémie.

Faites le test. Allez sur un réseau social et dans l’onglet "recherches", tapez le nom de Bill Gates. D’un coup, c’est une avalanche de message expliquant comment le milliardaire est à l’origine de la Covid-19, comment, avec moult détails à la clef, cela a été organisé entre le forum économique mondial et le fondateur de Microsoft, comment Bill Gates souhaite réduire la moitié de la population sur terre ou plus originale. Sur Twitter, on peut voir une pétition avec ce titre La Corse réclame une investigation sur les crimes contre l’Humanité de Bill Gates.

Une pétition qui n’a strictement rien d’officiel, qui n’est en rien du fait des autorités de l’île et qui n’a rien à voir avec une visite en Corse de Bill Gates, mais qui relaie toutes les thèses complotistes autour de l’américain.

L'origine de ces accusations

À l’origine de ces accusations, cette phrase prononcée par Bill Gates en 2015 après Ebola : "Nous ne sommes pas prêt pour une nouvelle épidémie". Plus proche, en octobre dernier la fondation Gate participe, à New-York, à une conférence financée par le forum économique mondial intitulé : "Illustrer les domaines dans lesquels les partenariats publics/privés seront nécessaires pendant la réponse à une pandémie très grave". Comme par hasard avant que la Covid-19 ne frappe l’Occident. Bill Gates savait tout avant tout le monde et s'il avait organiser cette pandémie à son profit ? En octobre 2019 nous n’en étions qu’au début.

À lire aussi
Une attestation de sortie du premier confinement (Image d'illustration). Coronavirus France
Confinement : découvrez la nouvelle attestation de déplacement

Le New-York Times du 17 avril dernier cite l’étude d’une entreprise d’analyse de médias américaines Zignal labs. Selon eux, Bill Gates est lié au coronavirus dans 16.000 publication sur Facebook , des publications aimé 900.000 fois. Sur Youtube, les 10 vidéos les plus populaire sur Gates ont été vu en mars et avril plus de 5 millions de fois, un vrai doudou à complotistes. Proche de l’OMS par sa fondation philanthropique, il a critiqué Donald Trump dans sa volonté de ne plus contribuer au financement de l’agence. Les réseaux conservateurs ont suivi et Gates se retrouve au cœur de cette campagne de dénigrement.

Son engagement pour la vaccination

On lui reproche également son engagement pour la vaccination. Retiré des affaires de Microsoft, le deuxième homme le plus riche du monde fait surtout polémique en cette période de coronavirus car son combat porte sur la vaccination et là, nous rentrons dans la galaxie des anti-vaccins très mobilisés à mesure que la recherche avance. 

Depuis de nombreuses années, Bill Gates a un but : vacciner le monde entier et notamment les pays les plus pauvres contre les maladies les plus tenaces. De là à imaginer que la pandémie a été organisée pour les vaccins de Bill Gates, la fake news à circule très longtemps, une autre concernait la façade du bâtiment abritant la fondation Gates et censé prouver que sur la façade, on trouvait cette inscription : "Centre pour la réduction de la population mondiale", bien sûr c’est faux.

Et même chez nous, on a évoqué Bill Gates et les vaccins . Souvenez-vous Juliette Binoche, le 7 mai dernier relaie des propos complotistes autour de la 5G et des vaccins soit-disant inoculés avec une puce pour nous localiser. Bill Gates n’est pas un saint, mais on sent que certains on passé une période pandémique, un peu plus tranquille que lui. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Bill Gates
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants