1 min de lecture Santé

Coronavirus : une enquête lancée sur la hausse des prix des masques et gels hydroalcooliques

La répression des fraudes va enquêter sur l'augmentation des prix des gels hydroalcooliques et des masques de protection depuis l'apparition de l'épidémie de Coronavirus.

Des boîtes de masques de protection.
Des boîtes de masques de protection. Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

L'épidémie de Coronavirus est-elle en train de profiter à certains ? On le sait depuis une dizaine de jour, l'inquiétude des Français les pousse à se ruer sur les masques de protections et le gel hydroalcoolique dans les pharmacies, deux produits désormais en rupture de stocks. Une forte demande qui a poussé la Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) a enquêter sur les fortes augmentations des prix de vente des gels hydroalcooliques et des masques de protection constatées depuis l'apparition de l'épidémie de coronavirus en France, a annoncé mardi le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

"Nous n'accepterons pas la moindre spéculation sur l'épidémie de coronavirus", a déclaré le ministre à l'issue d'une rencontre avec les représentants des entreprises à Bercy, affirmant que des doublements ou triplements de prix ont été constatés ces derniers jours. À l'issue de cette enquête, si des irrégularités sont constatées, le gouvernement a la possibilité de décider d'encadrer le prix de vente des masques, a indiqué le ministre. "Je tiens prêt un projet de décret" permettant cet encadrement des prix, a-t-il affirmé.

Par ailleurs, Bruno Le Maire a indiqué qu'il réunirait dans les prochains jours les acteurs de la grande distribution, afin de s'assurer que les biens de consommation essentiels puissent continuer à être accessibles dans les magasins. Il a ainsi appelé les consommateurs à ne pas se ruer dans les centres commerciaux par crainte de l'apparition de pénuries à cause du coronavirus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants