1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : tout savoir sur les tests salivaires, utilisés à partir de ce jeudi
1 min de lecture

Coronavirus : tout savoir sur les tests salivaires, utilisés à partir de ce jeudi

Après le feu vert de la Haute Autorité de Santé, les tests salivaires sont déployés en France à partir de ce jeudi 11 février, avec des dépistages massifs à venir dans les écoles et universités.

Un test salivaire contre le coronavirus (illustration)
Un test salivaire contre le coronavirus (illustration)
Crédit : Pascal GUYOT / AFP
Coronavirus : tout savoir sur les tests salivaires, autorisés à partir de ce jeudi
01:48
Sophie Aurenche

Alors que les tests se multiplient en France pour endiguer l'épidémie de coronavirus, la Haute Autorité de Santé (HAS) met en avant, ce jeudi 11 février, les tests salivaires. Leurs performances sont désormais prouvées et la technique PCR de ces tests permet d'avoir les résultats en moins d'une journée.

Les tests salivaires ne se font pas avec un prélèvement dans le nez mais, comme leur nom l'indique, à partir de la salive. La HAS les recommande pour des dépistages ciblés dans les écoles, les lycées et les Ehpad mais ils peuvent également être faits par des cas contact ayant des symptômes et ne supportant pas le prélèvement nasal.

La grande nouveauté de ce test est qu'il peut être effectué à domicile. En vous rendant dans un laboratoire d'analyse, vous récupérez un petit kit avec un flacon et un tube et une fois rentré chez vous, vous déposez de la salive dans le tube, en respectant ses graduations et la quantité minimum pour obtenir une analyse fiable. Il ne faut pas fumer, boire, manger ou se laver les dents 30 minutes avant le test car cela pourrait fausser les résultats.

Des dépistages massifs à venir dans les écoles

Vous pouvez ensuite aller le remettre au laboratoire d'analyse et si vous ne pouvez pas dans l'immédiat, il faut conserver le flacon à température ambiante en le mettant dans une enveloppe spéciale. Une fois que votre test a été remis au laboratoire, vous recevez les résultats dans la journée ou le lendemain selon l'heure à laquelle vous vous y êtes rendu.

À lire aussi

La Haute Autorité de Santé précise toutefois que le test PCR dans le nez reste le plus fiable et est recommandé en priorité. Les tests salivaires sont conseillés lorsqu'il faut multiplier les prélèvements en quelques jours ou chez les plus jeunes qui appréhendent l'écouvillon dans le nez. Ces tests salivaires seront d'ailleurs utilisés massivement dans les écoles et les universités après les vacances de février.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/