1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : que faire pour "ne pas péter un câble" ?

INVITÉ RTL - Le psychanalyste Serge Hefez conseille de mettre en place un emploi du temps : "la structuration du temps est la meilleure chose à faire contre l’angoisse."

Télétravailler est une option en cas de confinement.
Télétravailler est une option en cas de confinement. Crédit : Unsplash/Daria Nepriakhina
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Paul Turban

La France se confine peu à peu pour lutter contre l'épidémie de nouveau coronavirus Covid-19. Les enfants ne vont plus à l'école, de nombreux parents télétravaillent et toute la famille se retrouve ainsi enfermée à la maison, tout le temps, et cela pourrait durer. Des auditeurs de RTL s'inquiètent : ils ont peur de "péter un câble." "Il faut s'accorder, explique Serge Hefez, psychanalyste, sur RTL. C'est-à-dire mettre au diapason les émotions et la vie commune."

Le psychanalyste conseille avant tout de se fixer un emploi du temps : "la structuration du temps est la meilleure chose à faire contre l’angoisse." Cela aide aussi les enfants privés d'école à ne pas perdre le rythme et à réguler leurs angoisses. On s'oblige donc à se lever, on prévoit un planning de travail pour les parents et les enfants et on essaie de s'y tenir comme une journée "normale."

On n'oublie pas non plus les loisirs. Si les sorties sont limitées, il faut privilégier la lecture, la télévision, les jeux, etc. pour se détendre. Pour maintenir du lien social et sortir de la bulle créée par le confinement, les coups de téléphone ou les échanges par visioconférence sont aussi de bons moyens de s'extraire de la bulle du domicile.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Stress Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants