1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : les politiques ne sont pas épargnés
2 min de lecture

Coronavirus : les politiques ne sont pas épargnés

Plusieurs élus ont été infectés par le Covid-19 en France alors que d'autres se confinent pour prévenir toute contamination. Dans le monde, l'épidémie de coronavirus a également touché plusieurs chefs d'État et leur entourage.

Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (RN).
Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (RN).
Crédit : MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
Florise Vaubien

Plusieurs dirigeants et élus ont été contaminés par le Covid-19 à commencer par Franck Riester, le premier membre du gouvernement a avoir contracté le coronavirus. Le 9 mars, il annonçait être "en forme", précisant que son état de santé n'était pas préoccupant. De même pour Brune Poirson, secrétaire d'État à la Transition écologique, qui a indiqué que son état de santé ne montrait aucun symptôme inquiétant, rapporte le Figaro.

Lundi 16 mars, c'est la candidate LR à la maire de Marseille Martine Vassal qui a déclaré avoir été testée positive. Toutefois, son entourage assure qu'elle "est en pleine forme" a rapporté La Provence. Avant elle, le président du parti Les Républicains Christian Jacob avait lui aussi confirmé être positif au coronavirus : il n’a pas été hospitalisé et reste "confiné à son domicile". 

Par ailleurs, l'épidémie de coronavirus n'a pas épargné le maire de Nice Christian Estrosi qui a déclaré "se sentir plutôt bien". "Les symptômes ne m’empêchent pas d’être en forme pour continuer à gérer la crise. Je suis confiné avec ma famille à la maison, mais tout est installé pour que je puisse continuer à gérer la crise sanitaire", avait-il indiqué, d’après le journal Nice-Matin. Marine Le Pen, qui redoute une éventuelle contamination, a quant à elle décidé de s’imposer le confinement dès ce lundi, après avoir été en contact avec Christian Jacob et rencontré près de 300 personnes pendant la course aux municipales. 

Enfin, on dénombrait trois nouveaux cas de contamination à l’Assemblée nationale, samedi 14 mars : deux chez Les Républicains (LR) et un de La République en marche (LaREM). Au total, une douzaine de cas ont été recensés. Parmi les élus dépistés positifs figurent Michel Herbillon (LR, Val-de-Marne), confiné chez lui à Maisons-Alfort, avait indiqué souffrir d'"un peu de fièvre" et de "courbatures". 

Des dirigeants du monde entier concernés

À lire aussi

Dans le monde, la pandémie de coronavirus a également touché plusieurs élus et chefs d’État ainsi que leur entourage. Jeudi 12 mars, Sophie Grégoire Trudeau, la femme du Premier ministre canadien Justin Trudeau, a été testée positive au virus. Elle a été placée en quarantaine alors que le Premier ministre reste confiné à l’isolement pendant quatorze jours. 

Dans le cercle politique, d'autres cas de coronavirus ont été identifiés. En Espagne, la ministre de l'Égalité Irene Montero s'est révélée porteuse du virus alors que le Maroc enregistrait son tout premier cas au gouvernement, avec la contamination du ministre du Transport Abdelkader Amara, annoncée samedi 14 mars. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/