2 min de lecture Travail

Coronavirus : les principales applications et services en ligne pour faire du télétravail

VU DANS LA PRESSE - Face à l’épidémie de coronavirus, les autorités encouragent le télétravail. Skype, Whatsapp, Zoom... Quelle application choisir pour le travail à distance ?

Une salariée en télétravail (illustration)
Une salariée en télétravail (illustration)
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Alors que la pandémie de coronavirus progresse et a déjà fait plus de 5.400 victimes dans le monde, les entreprises s’organisent pour limiter la propagation du virus. En France, Emmanuel Macron a d’ores et déjà demandé que le travail à distance soit "intensifié au maximum". Pour rester en contact avec vos collègues, partager des documents ou passer des appels vidéo, tour d’horizon des applications à privilégier.

Certains services ou applications web permettent d’échanger facilement. Slack, par exemple, permet de "créer gratuitement un espace de travail virtuel avec ses collègues", explique BFM TV. Cette plateforme offre plusieurs possibilités : communiquer en groupe ou en conversation privée, échanger des documents, des photos et des vidéos ou encore, passer des appels audio et vidéo. Un de ses concurrents, Teams, un outil Microsoft, propose les mêmes services et permet aux utilisateurs de passer un appel entre 50 personnes sans payer. Par ailleurs, "les abonnements payants permettent de passer la limite des 300 utilisateurs inscrits" sur la même communication.


Le géant Whatsapp offre également des options de visioconférence : utilisé depuis un ordinateur à l’adresse web.whatsapp.com, l’application propose des appels audio ou vidéo et d’échanger des documents facilement et gratuitement. Pour installer le service sur un ordinateur, il faut se rendre dans les réglages de l’application mobile et cliquer sur l’onglet “WhatsApp Web”. Il est demandé ensuite de scanner le QR code affiché sur son ordinateur pour que la session s’ouvre.

Organiser des réunions virtuelles

Tout le monde connait Skype, le service d’appels vidéos par excellence. Depuis l’année dernière, la plateforme a boosté ses options : elle permet désormais "d’accueillir jusqu’à 50 personnes lors d’une discussion vidéo". 

À lire aussi
La durée du congé de paternité français sera doublée à partir du 1er juillet 2021. congé parental
Congé de paternité allongé : où en sont les autres pays européens ?

De son côté, l’entreprise Zoom, s’est adaptée à la crise du coronavirus : les utilisateurs chinois pourraient utiliser son service de façon illimitée, y compris en version gratuite. Celle-ci permet déjà, pour tout utilisateur, de réunir jusqu’à 100 personnes lors d'une réunion vidéo pendant 40 minutes. 

Zoom propose également une option pratique : ajouter une image en arrière-plan afin de cacher son logement. Sur Skype, il est possible de flouter l’arrière-plan pour préserver son intimité

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail Coronavirus Application
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants