1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : non, les tests PCR ne sont pas (encore) payants
2 min de lecture

Coronavirus : non, les tests PCR ne sont pas (encore) payants

FACT CHECKING - L’Académie de Médecine a récemment recommandé la fin de la gratuité pour les tests "de confort", mais la mesure n'a, pour l'heure, pas été adoptée.

Un homme fait un test PCR de détection du coronavirus à Laval
Un homme fait un test PCR de détection du coronavirus à Laval
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Les tests PCR bientôt payants ?
02:24
Coronavirus : les tests PCR bientôt payants ?
02:24
micro générique
Jean-Mathieu Pernin - édité par Florine Boukhelifa

"Pour vaincre la Covid-19, une bonne vaccination vaut mieux que des tests à répétition". Le titre d’un rapport de l’Académie de Médecine daté du 23 juin dernier est à l’origine d’une inquiétude naissante. Les sages en blouse blanche conseillent ainsi de rendre payant certains tests PCR afin de pousser à la vaccination.

Depuis, les réactions s'enchaînent : "on nous vole", "dictature sanitaire et financière" ou encore "l'infâme passe vaccinale", selon la formule de Florian Philippot. Il est alors bon de rappeler que les tests PCR sont gratuits. Ils le sont en tout cas toujours pour le moment et l'Académie nationale de médecine émet des avis uniquement consultatifs, même s'ils ont une valeur officielle.

Par ailleurs, l'Académie de médecine parle seulement de certains tests PCR, ceux "de confort", réalisés pour un voyage, l'obtention d'un passe sanitaire ou pour participer à un événement. Les tests réalisés sur une demande médicale ne sont pas concernés ici. Ne plus les rembourser serait une manière de contraindre davantage à la vaccination, sans pour autant instaurer l'obligation généralisée.

Attirer les touristes grâce à des PCR gratuits

Ce serait aussi une économie importante puisque la politique de dépistage est entièrement prise en charge par l'État. Rien qu'en 2020, les tests ont représenté une dépense de 2,6 milliards d'euros pour l'assurance maladie. Face à la baisse de primo-vaccinés, l’Académie de médecine, qui milite déjà pour l’obligation vaccinale des soignants, recommande donc une mesure radicale. Le remboursement des tests PCR est d'ailleurs toujours d'actualité et pourrait même s'accélérer en devenant un argument touristique.

À écouter aussi

Ces derniers mois, le tourisme vaccinal, profiter d'un voyage à l'étranger pour recevoir un vaccin, a beaucoup été évoqué. La France mise d'ailleurs sur la gratuité des test PCR pour attirer le voyageur estival. L'Hexagone reste le seul pays, avec Malte, à ne pas poser de conditions pour la réalisation d’un test PCR en Europe

Le 16 mai dernier, Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des affaires européennes, avait annoncé que les tests PCR seront gratuits pour tous les voyageurs étrangers qui viendront passer leurs vacances en France cet été. "Sur les plages de méditerranée venez bronzés un écouvillons dans le nez", quel meilleur slogan touristique en période de pandémie ?

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/