1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Vaccin anti-Covid : les mineurs plus obligés d'être accompagnés d'un adulte
1 min de lecture

Vaccin anti-Covid : les mineurs plus obligés d'être accompagnés d'un adulte

VU DANS LA PRESSE - La présence d'au moins un parent est conseillée, mais plus obligatoire pour vacciner un enfant de 12 à 17 ans.

Vaccination anti-Covid : les mineurs plus obligés d'être accompagnés par un adulte (illustration).
Vaccination anti-Covid : les mineurs plus obligés d'être accompagnés par un adulte (illustration).
Crédit : OLIVER BERG / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP
Coline Daclin

Les adolescents de 12 à 17 ans vont pouvoir aller se faire vacciner tout seuls contre le coronavirus. Plus besoin d'un parent accompagnant, tant que l'enfant dispose du consentement écrit de ses parents, rapporte franceinfo ce mercredi 23 juin.

"Le jour de la vaccination, l’adolescent de moins de 18 ans peut venir accompagné de l'un de ses parents (ou titulaires de l’autorité parentale). Il s'agit d'une recommandation et non d'une obligation", indique depuis le 21 juin le site de la Sécurité sociale, Ameli.fr.

En revanche, le jeune devra présenter une autorisation parentale signée par ses deux parents ou responsables légaux. La fiche d'autorisation est disponible en ligne sur le site du ministère de la Santé. L'adolescent devra aussi présenter la carte Vitale d'un de ses parents, en plus de la sienne s'il a plus de 16 ans.

Pour rappel, les adolescents peuvent se faire vacciner depuis le 15 juin avec le vaccin de Pfizer-BioNTech. Tous les plus de 12 ans peuvent se faire injecter le produit, à condition de ne pas avoir déjà développé un syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) à la suite d'une infection par la Covid-19.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/