2 min de lecture Épidémie

Coronavirus : les femmes enceintes sont-elles plus vulnérables ?

INTERVIEW - Pour l'heure aucune femme enceinte n'a été contaminée par le Covid-19, en France. Mais au vu de la progression de l'épidémie, François Bricaire, infectiologue à la Pitié-Salpêtrière à Paris, revient sur la vulnérabilité des femmes face aux maladies infectieuses, en période de grossesse.

Une femme enceinte (Image d'illustration)
Une femme enceinte (Image d'illustration)
Marie Gingault
Marie Gingault

Le Covid-19 continue de sévir dans le monde. Depuis le début de l'épidémie, près de 100.000 personnes ont été contaminées et plus de 3.400 sont décédées. Si les personnes les plus à risque sont les hommes âgés, qu'en est-il des femmes enceintes ? En effet, si aucune femme enceinte n'a pour l'heure été contaminée en France, plusieurs d'entre elles le sont à l'étranger. 

"Les femmes enceintes sont plus à risque d'une façon générale vis à vis des infections virales, et en particulier des infections virales saisonnières comme la grippe, par exemple" explique à RTL.fr François Bricaire, infectiologue à la Pitié-Salpêtrière à Paris et membre de l'Académie de médecine. Il rappelle par ailleurs, qu'"il est vivement conseillé de vacciner les femmes enceintes contre la grippe".

Pour ce qui est du coronavirus, "on peut supposer que du fait de l'immuno-dépression qui apparaît au bout de quelques mois de grossesse, surtout aux 2e et 3e trimestres, il y ait un risque accru de faire une forme plus sévère, d'où la nécessité de prendre des précautions d'autant plus importantes en terme d'hygiène, et d'éviter les contacts avec les personnes malades" conseille-t-il. 

Une baisse de l'immunité pendant la grossesse

En effet si les femmes enceintes sont plus vulnérables c'est parce qu'il y a "un rôle hormonal qui favorise la baisse de l’immunité", explique le spécialiste, ainsi elles peuvent développer une forme un peu plus intenses sur le plan respiratoire, car la fragilisation du système respiratoire aggrave la situation". Mais comme le précise François Bricaire, ce risque est général à toutes les infections virales. 

À lire aussi
Des tests salivaires (illustration) Coronavirus France
Tests salivaires : la Haute autorité de la santé donne son feu vert

Selon l’infectiologue, qui a eu accès à un article des médecins de Wuhan, ceux-ci ont déjà "eu une petite expérience avec les femmes enceintes depuis le début de l'épidémie et les choses se sont bien passé, néanmoins, il y a un risque supplémentaire et un risque de transmission éventuelle à leur nourrice" précise-t-il.

"On aura des réponses un peu plus précises avec le temps, mais on pense que le Covid-19 comme les autres virus de type grippe ou autre coronavirus accentue cette diminution d'immunité et d’aggravation potentielle".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Virus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants