2 min de lecture Vaccin

Coronavirus : les chiffres inquiétants de la contamination des jeunes

Le nombre de contaminations est en hausse de 46% chez les moins de 19 ans. Et le pourcentage est similaire chez les enfants de moins de 10 ans.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Coronavirus : les chiffres inquiétants de la contamination des jeunes Crédit Image : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP | Crédit Média : Sophie Aurenche | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Aurenche édité par Bastien Hauguel

La situation de l'épidémie de Covid-19 est "maîtrisée" mais "fragile", déclarait le Premier ministre Jean Castex jeudi, en conférence de presse. Santé publique France vient de publier les derniers chiffres : le nombre de contaminations est en hausse de 30% sur la semaine du 4 au 10 janvier par rapport à la semaine précédente. Une inquiétude se fait particulièrement ressentir pour les jeunes, avec une augmentation de 46% chez les moins de 19 ans. Le pourcentage est similaire chez les enfants de moins de 10 ans.

De tels chiffres n'avaient plus été atteints depuis octobre, quelques semaines avant le confinement. Comment expliquer cette augmentation des contaminations ? Il s'agit peut-être d'un contrecoup des repas de famille durant les fêtes, avec des cas positifs et des recherches de cas contact. Le taux d'incidence est tout cas en hausse, mais il part de plus bas, autour de 83 chez les jeunes contre 188 en moyenne nationale. 

Le variant anglais en progression

69 personnes ont par ailleurs été infectées par le variant anglais. Des cas confirmés à 100% par des techniques de séquençage qui prennent plusieurs jours. En extrapolant par rapport aux travaux en cours et par rapport aux tests PCR capables de repérer les discordances, Santé publique France estime que le variant anglais est responsable de 1 à 2% des cas de Covid-19 actuellement diagnostiqués en France, soit environ 200 cas par jour. Ce variant britannique est désormais présent dans onze régions sur treize, soit quatre de plus en quelques jours. Seules les régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté sont épargnées

Concernant la vaccination, le site de Santé.fr, qui présentait jeudi un message d'erreur, a été complètement remanié et allégé. Il suffit de taper le numéro de son département et le site présente en quelques secondes la liste des centres de vaccination, les téléphones et les liens pour prendre rendez-vous. Plus de 800 centres sont répertoriés. En revanche, le numéro national est saturé et il était impossible de le joindre dans la matinée de ce vendredi 15 janvier. Même constat à Paris avec le 39 75. 

À lire aussi
dangereux
Les infos de 18h - Coronavirus : pourquoi la situation en Île-de-France est préoccupante

Les individus âgés de plus de 75 ans qui ne vivent pas en Ehpad peuvent désormais prendre rendez-vous. Dès la semaine prochaine, la vaccination sera aussi ouverte à toutes les personnes atteintes de maladies graves, et ce quel que que soit leur âge.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vaccin Chiffres Virus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants