1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : le directeur général de la Santé Jérôme Salomon dans le collimateur du Sénat
2 min de lecture

Coronavirus : le directeur général de la Santé Jérôme Salomon dans le collimateur du Sénat

Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, aurait fait pression pour modifier un rapport d'expertise qui préconisait la commande d'un milliard de masques en France.

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, lors d'un point presse sur la crise du coronavirus, le 7 décembre 2020 à Paris.
Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, lors d'un point presse sur la crise du coronavirus, le 7 décembre 2020 à Paris.
Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Coronavirus : le directeur général de la Santé Jérôme Salomon dans le collimateur du Sénat
01:51
Sophie Aurenche

Alors que la commission d’enquête du Sénat sur la gestion sanitaire dévoile ce jeudi 10 décembre son rapport, des révélations pourraient embarrasser le directeur général de la Santé. Jérôme Salomon relativisait l'importance des masques au printemps dernier. "Il ne faut surtout pas imaginer que le masque est l’arme unique", avait-il déclaré. À l'époque, il fallait se battre pour trouver des protections puisque la France manquait de stocks. 

D'après les informations du Monde, Jérôme Salomon a tenté de faire modifier un rapport d'experts, remis à Santé publique France en août 2018, qui préconisait un achat massif de masques en cas d'épidémie. Que dit le texte ? Si une pandémie touchait 30% de la population française, il faudrait prévoir 50 masques par foyer à raison de 20 millions de boîtes, soit un total d'un milliard de masques

Des pressions pour modifier le rapport

Le directeur de Santé publique France avait donc demandé à Jérôme Salomon de constituer des réserves plus importantes. Mais au même moment, le numéro 2 du ministère de la Santé, qui ne veut pas d'un stock dormant de masques qu'il faudrait jeter régulièrement, donnait son feu vert pour une commande de seulement 50 millions de protections. Bien loin du milliard de masques recommandé par les experts. 

S'ensuivent ensuite plusieurs échanges de mails : Jérôme Salomon trouve que la position de ces spécialistes est délicate et risquée et demande de modifier la rédaction de certaines formulations. Mais le directeur de Santé publique France a défendu de son côté l'indépendance des experts et le rapport sera finalement publié tel quel en mai 2019. 

À lire aussi

Pour le Sénat, ces échanges constituent une pression directe de Jérôme Salomon. Ce dernier n'a pas encore réagi aux accusations des parlementaires. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/