1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : la France va rapatrier ses ressortissants bloqués en Chine

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a confirmé ce dimanche 26 janvier, après une réunion avec Édouard Philippe, que les Français bloqués à Wuhan allaient être rapatriés.

Une jeune femme portant un masque chirurgical pour se protéger du coronavirus.
Une jeune femme portant un masque chirurgical pour se protéger du coronavirus. Crédit : Niklas HALLE'N / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Alors que six cas suspects sont encore à l'étude en France, comme possiblement atteints par le coronavirus chinois, le gouvernement français a pris la décision d'organiser le rapatriement des ressortissants français confinés dans la région de Wuhan.

"Le Premier ministre a demandé d'organiser un rapatriement par voie aérienne directe vers la France avec l'accord des autorités chinoises", a déclaré la ministre de la Santé Agnès Buzyn après une réunion à Matignon ce dimanche 26 janvier en soirée.

Ce rapatriement se fera "en milieu de semaine" et sera effectué sous la supervision d'une "équipe médicale dédiée". Les personnes rapatriées devront en outre "demeurer dans un lieu d'accueil pendant 14 jours", période d'incubation estimée, a précisé Agnès Buzyn.

Elle a estimé que le nombre de personnes concernées pourrait "aller de quelques dizaines à quelques centaines" et précisé que les autorités consulaires sur place étaient "en train de recenser" les Français souhaitant rentrer, certains pouvant hésiter en raison de la période de quarantaine destinée à éviter "toute propagation du virus sur le territoire" national.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie France Chine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants