1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : l'Académie de médecine recommande aux usagers du métro de "se taire"

Dans la mesure du possible et même masqué, il est plus sage de ne pas parler dans les transports en commun pour éviter la propagation du virus.

La ligne 13 du métro parisien le 23 avril 2020 (illustration)
La ligne 13 du métro parisien le 23 avril 2020 (illustration) Crédit : Martin BUREAU / AFP
Gaétan Trillat et AFP

Usagers du métro, du tram et du bus, gardez le silence. C'est en substance la recommandation faite ce vendredi 22 janvier par l'Académie nationale de médecine, afin d'éviter la propagation du coronavirus et en particulier des nouveaux variants britannique et sud-africain, beaucoup plus contagieux.

En revanche, l'Académie a rejeté la nouvelle recommandation du Haut Conseil de la Santé publique (HSCP) d'abandonner les masques artisanaux et les masques de catégorie 2, relayée par Olivier Véran jeudi. Cette demande "relève d'un principe de précaution" mais "manque de preuve scientifique", a répondu vendredi l'Académie de médecine, estimant que "l'efficacité des masques grand public n'a jamais été prise en défaut dès lors qu'ils sont correctement portés".

Elle doute également de l'idée d'étendre la distanciation physique de 1 à 2 mètres entre deux personnes, une "proposition défendable en théorie mais inapplicable en pratique". Malgré la "menace" des nouveaux variants, l'Académie recommande "de ne pas modifier les gestes barrière tels qu'ils ont été définis et améliorés depuis plusieurs mois" mais de rappeler les bons comportements.

Et le port obligatoire du masque dans les transports en commun, où la distanciation physique ne peut pas être respectée, "doit s'accompagner d'une précaution très simple : éviter de parler et de téléphoner", plaide l'Académie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Médecine Métro
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants