1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le pass sanitaire "facilitera les choses sur le plan logistique", estime le PDG du Club Med
1 min de lecture

Le pass sanitaire "facilitera les choses sur le plan logistique", estime le PDG du Club Med

INVITÉ RTL - Dès lors que le pass sanitaire "respecte la liberté et la vie privée de chacun, c'est quelque chose qui va dans le bon sens", a déclaré le PDG du Club Med Henri Giscard d’Estaing.

Henri Giscard d'Estaing, le PDG du Club Med.
Henri Giscard d'Estaing, le PDG du Club Med.
Crédit : Joel Saget/AFP
Le pass sanitaire "facilitera les choses sur le plan logistique", estime le PDG du Club Med
10:26
L'invité de RTL Soir du 21 mai 2021
10:26
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

Tandis que le déconfinement s'accélère et que la vaccination progresse, l'été se prépare doucement, mais sûrement. Les Français sont désireux de voyages et de ont un appétit de liberté, comme en témoigne Henri Giscard d’Estaing, PDG du Club Med, invité de RTL ce vendredi 21 mai.

"Les réservations pour les séjours de cet été et même pour l'hiver prochain sont reparties depuis cinq semaines, avant même que le calendrier de déconfinement soit arrêté", a constaté le patron du Club Med. Selon lui, cela s'explique par l'"envie de liberté, de voyager, de se retrouver", des Français. "Tout ce qu'il n'a pas été possible de faire pendant la dernière année". 

Henri Giscard d’Estaing précise même que lors des cinq dernières semaines, le Club Med est "sur des niveaux de réservations qui sont supérieurs à ceux d'il y a deux ans". Ainsi, les Clubs Med seront accessibles à toutes les personnes vaccinées, et dans le cas contraire, sous présentation d'un test PCR négatif, a précisé le PDG qui encourage la mise en place du pass sanitaire.

Une mesure "utile, notamment quand on va voyager au-delà de nos frontières (...) parce que ça facilitera les choses sur le plan logistique", soutien Henri Giscard d’Estaing d'après qui il s'agit d'une "mesure pratique" qui lui "parait utile". "Dès lors qu'elle est mise en oeuvre par l'Union européenne de manière sérieuse, respectant la liberté et la vie privée de chacun, c'est quelque chose qui va dans le bon sens", a-t-il conclu. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/