1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : démocratiser les gestes barrières avant le confinement total

Le professeur Rémi Salomon des Hôpitaux de Paris préconise que tout le monde applique les gestes barrières avant d'envisager le confinement total.

Éternuer dans son coude fait partie des gestes barrières.
Éternuer dans son coude fait partie des gestes barrières. Crédit : Koen Van WEEL / ANP / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Le gouvernement rejette en bloc (pour le moment) l'idée d'instaurer un confinement total, qui imposerait des mesures encore plus drastiques et coercitives que le dispositif actuellement en place. De nombreuses voix venant du monde médical assurent pourtant que c'est le seul moyen pour stopper l'épidémie de coronavirus.

Mais le professeur Rémi Salomon des Hôpitaux de Paris a un autre discours. Selon lui, avant même de parler de confinement total, il faudrait d'abord que toute la population applique et respecte scrupuleusement les gestes barrières.

"La question n'est pas de savoir s'il faut un confinement total mais bien de comprendre et respecter les gestes barrières. C'est pourtant ça le plus important. Tout ce que l'on touche dehors peut être contaminé. Il faut le dire en boucle, ça doit devenir une obsession pour tous", a-t-il ainsi martelé ce lundi 23 mars sur son compte Twitter.

Le Pr Salomon a aussi exhorté chaque membre du gouvernement, chaque journaliste et chaque personnalité publique à parler systématiquement des gestes barrières à chaque intervention sur l'épidémie de coronavirus.

>
Contre les virus de l’hiver, apprenons les gestes barrières – version longue
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants