2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus et confinement : ce qui change pour les chômeurs

DÉCRYPTAGE - Les agences pôle emploi sont désormais fermées. Demandeurs en fin de droits, intérimaires, salariés en période d'essai, RSA... Voici ce qui change pour vous.

>
Coronavirus et confinement : ce qui change pour les chômeurs Crédit Image : AFP | Crédit Média : Anaïs Bouissou | Durée : | Date :
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Marie Gingault

Qui dit situation exceptionnelle dit mesures exceptionnelles. Pour les demandeurs d'emploi en fin de droits, vos allocations vont être prolongées en cette période de confinement. Pôle emploi va exceptionnellement continuer de vous verser au mois d'avril le même montant qu'au mois de mars. Pour ce faire, vous devez vous actualiser sur internet de la même façon que les mois précédents, et votre indemnité continuera de vous être versée, même si vos droits devaient s'arrêter.

Sur internet uniquement puisque les agences pôle emploi sont désormais fermées, la décision a été prise tard hier soir. À la moindre question, notamment si vous arrivez en fin de droits, vous pouvez vous renseigner sur le site internet, ou joindre un conseiller par téléphone au 3949.

Si vous êtes en contrat d'intérim et que votre entreprise s'arrête à cause du coronavirus, elle doit vous mettre au chômage partiel comme pour tout autre salarié. C'est-à-dire que vous continuerez de toucher au mieux 100% de votre salaire, au pire 84% le temps que doit durer votre mission d'intérim. Cependant, lorsque que vous arriverez à échéance de votre mission vous basculerez en chômage : soit vous êtes déjà inscrit à Pôle emploi, soit vous devez vous inscrire au plus vite, par internet ou téléphone. 

L'ensemble des aides de la Caf seront automatiquement versées

Si vous êtes en période d'essai, votre employeur peut non seulement rompre votre contrat mais en plus il n'a pas à se justifier de la rupture. En effet il est malheureusement possible que le coronavirus cause aussi des ruptures de périodes d'essai et ce, que la crise sanitaire soit invoquée ou non. 

À lire aussi
Un jeune chien de race husky (photo d'illustration). coronavirus
Coronavirus : pourquoi il ne faut pas désinfecter son animal au gel hydroalcoolique

Concernant les personnes qui touchent le RSA, vous continuerez de toucher votre revenu de solidarité active, quoi qu'il arrive le temps de la crise, le gouvernement l'a promis. Dans la mesure du possible, vous actualisez vos droits sur internet en déclarant vos ressources des trois derniers mois sur le site de la caisse d'allocation familiale (Caf). 

Mais même si vous ne faites rien, vos versements provenant de la Caf seront exceptionnellement automatiques. Ils ne s'arrêteront pas le temps de la crise, cela vaut pour le RSA mais cela concerne aussi l'ensemble des aides de la Caf versées sous conditions de ressources : allocation adulte handicapé, APL ainsi que la prime d'activité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Pôle emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants