2 min de lecture Santé

Coronavirus : Cymes explique les raisons des troubles auditifs et des vertiges

En plus de la perte de l’odorat et du goût, le coronavirus peut entrainer dans certains cas une perte d’audition et des vertiges. Des symptômes liés à l'âge des malades mais pas seulement.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Coronavirus : Cymes explique les raisons des troubles auditifs et des vertiges Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Benjamin Hue

Il y a quelques jours une étude britannique montrait qu’après le nez et la perte de l’odorat et du goût, le coronavirus pouvait entraîner une perte d’audition et des vertiges. Cet article a été écrit sous forme de ce que l’on appelle une méta-analyse. En gros on regarde tous les articles sortis sur ce sujet et on fait une synthèse.

Et effectivement les auteurs ont remarqué que parmi les personnes touchées par la Covid il y avait plus de signalements de baisse d’audition, d’acouphènes et de troubles vestibulaires. On n’a pas d’explication précise sur la baisse d’audition. Il va falloir attendre d’autres études.

Ce qu’on peut déjà dire, c’est que la Covid entraîne des formes plus graves chez les personnes âgées et que ce sont des malades qui ont déjà une baisse d’audition liées à l’âge, la presbyacousie

Le coronavirus cible les cellules nerveuses

On peut dire la même chose pour les acouphènes. Les acouphènes, ces bruits, bourdonnements ou sifflements pénibles que l’on a par intermittence ou en permanence dans les oreilles, sont peut-être exacerbés par la Covid mais on sait qu’il y a une forte composante psychologique.

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : Macron maintient son objectif de la mi-mai pour la réouverture des lieux fermés

Le stress, la fatigue, entrainant aussi des montées de tension sont des facteurs qui augmentent le ressenti du patient et l’impression que l’acouphène est plus fort. Or, on sait que dans la Covid, ces éléments sont très présents.

Restent les troubles de l’équilibre. Alors là c’est autre chose. L’oreille interne a deux rôles, l’audition et l’équilibre. Pour ce dernier c’est ce qu’on appelle le vestibule qui entre en jeu, c’est pourquoi , quand on a un vertige on parle de trouble vestibulaire. Et les Britanniques pensent que la Covid augmente les risques sur ce plan là.

Quand le vestibule est touché, on ressent en général de vrais vertiges, on est comme dans un manège. Or, on sait que les virus, pas seulement le coronavirus, ont une grande appétence pour les cellules nerveuses, d’où la perte du goût et de l’odorat.

Rééduquer le cerveau après le virus

Dans le cadre de l’oreille interne, il n’est pas rare de voir des virus attaquer le nerf vestibulaire, celui qui transmet l’information de l’oreille interne au cerveau. Parfois même en le détruisant complètement. Or le cerveau n’aime pas du tout recevoir des informations discordantes sur votre position dans l’espace.

Le mal de mer par exemple, vient du fait que vos yeux et vos oreilles ne donnent pas la même information quand ça bouge sur un bateau, et le cerveau déclenche nausées et vomissements.

Quand un des deux nerfs est touché par un virus, il n’envoie plus d’information au cerveau alors que de l’autre côté ça fonctionne bien. Résultat des vertiges.

C’est très handicapant bien sûr et très angoissant, mais progressivement, notamment grâce à une bonne rééducation, on va apprendre au cerveau qu’il doit apprendre à travailler avec un seul côté.

Pour conclure, il est probable que la Covid va entraîner des problèmes vestibulaires et des séquelles auditives, peut-être pas parce que c’est le coronavirus mais plus simplement parce que c’est un virus, et qu’il touche plus de monde que ceux que nous connaissions jusqu’à présent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Michel Cymes Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants