1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : comment la Chine et la Corée du Sud ont réussi à combattre la pandémie
1 min de lecture

Coronavirus : comment la Chine et la Corée du Sud ont réussi à combattre la pandémie

Antoine Bondaz, spécialiste de la Corée et de la Chine, explique pourquoi les mesures restrictives prises dans ces pays ont été efficaces pour lutter contre le coronavirus.

Des soldats sud-coréens désinfectant avec du spray afin de lutter contre le coronavirus.
Des soldats sud-coréens désinfectant avec du spray afin de lutter contre le coronavirus.
Crédit : YONHAP / AFP
Coronavirus : comment la Chine et la Corée du Sud ont réussi à combattre la pandémie
05:24
Coronavirus : comment la Chine et la Corée du Sud ont réussi à combattre la pandémie
05:24
Julien Sellier - édité par Marie Zafimehy

127 morts et plus de 5.000 cas. C'est le dernier bilan de l'épidémie de coronavirus en France, alors qu'en Chine et en Corée, le nombre de personnes contaminées ne cesse de baisser. Antoine Bondaz, chercheur en science politique et spécialiste de la Chine et de la Corée, explique au micro de RTL les raisons de ces différences.


En Chine ou en Corée, les mesures de restrictions ont consisté dans un premier temps à "circonscrire la crise dans l'espace afin que le reste du pays puisse venir en soutien" alors qu'en Europe, "l’ensemble des pays sont touchés, et dans ces pays l’ensemble des régions sont touchées", analyse-t-il.

Par ailleurs, les mesures de restrictions adoptées en Chine et en Corée sont beaucoup plus drastiques qu'en France. "En Corée du sud il y a un dépistage systématique avec jusqu'à 25.000 tests par jour et les mesures de distanciation sociale sont extrêmement bien mises en oeuvre par les populations", explique Antoine Bondaz.

Selon lui en France, une grande partie de la classe politique "a trop longtemps fermé les yeux". Quant à la discipline de la population, "il faut que les gens aient conscience que dans leur village, dans leur quartier il y a des gens contaminés : les images de Paris, c'est quelque chose qu’on n'aurait pas vu en Corée."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/