1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus à Nice : le port du masque sera à nouveau obligatoire dans certains secteurs
2 min de lecture

Coronavirus à Nice : le port du masque sera à nouveau obligatoire dans certains secteurs

Face à la propagation du variant Delta, Christian Estrosi planche sur un retour du port du masque obligatoire dans certains secteurs de Nice.

Un homme à Londres portant un masque pendant la pandémie de Covid-19
Un homme à Londres portant un masque pendant la pandémie de Covid-19
Crédit : Oli SCARFF / AFP
Julien Vattaire

Le répit aura été de courte durée. Depuis le 17 juin, le port du masque en extérieur n'est plus obligatoire, sauf dans les situations de regroupements de personnes. Mais, face à la flambée du variant Delta, certaines villes s'apprêtent déjà à remettre la mesure au goût du jour.

C'est le cas notamment à Nice. Son département, les Alpes-Maritimes, est particulièrement touché avec 77% des cas de Covid-19 liés à la souche du virus réputée plus contagieuse. Par conséquent, le maire de Nice, Christian Estrosi va prendre une série de nouvelles mesures sanitaires dans sa ville afin d'endiguer cette nouvelle vague de contaminations.

"Nous sommes toujours en vert, mais ne nous leurrons pas […], il y aura dans notre pays une quatrième vague. Sera-t-elle dans 3 semaines ? Dans 5 semaines ? À la fin de l’été ? D’ores et déjà nous devons prendre les mesures nécessaires pour nous y préparer", a déclaré l'ex-membre du parti Les Républicains, sur Europe 1, vendredi 9 juillet. 

Parmi les mesures envisagées se trouve l'obligation de port du masque dans certaines rues. "Je suis en train de regarder quels sont les secteurs qui nécessitent qu’il soit imposé. Mais, nous allons l’imposer", a annoncé Christian Estrosi. 

Estrosi veut accélérer la vaccination à Nice

À lire aussi

Le maire de Nice ne souhaite pas s'arrêter là. Dans son viseur, la vaccination de ses administrés à qui il souhaite donner un coup d'accélérateur. "Nous allons protéger encore plus les populations fragiles et celles qui peuvent être vecteurs de transmission. Voilà pourquoi nous allons aller les vacciner sur leur lieu de travail. Des équipes mobiles vont sillonner la ville", a-t-il détaillé. 

L'élu de Nice compte également mettre en place un "label de confiance vaccin", qui sera présent sur les devantures des commerçants vaccinés. Son objectif étant que 80% des Niçois soient complètement vaccinés d'ici la fin du mois d'août afin de se rapprocher du niveau d'immunité collective

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/