1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Confinement : Michel Cymes revient sur les conséquences du télétravail sur la santé
1 min de lecture

Confinement : Michel Cymes revient sur les conséquences du télétravail sur la santé

Une majorité de Français semblent séduits par le télétravail. Patrice de l’équipe de Michel Cymes, revient sur ses conséquences sur la santé.

Une personne en train de travailler
Une personne en train de travailler
Crédit : Unsplash/Daria Nepriakhina
Confinement : Michel Cymes revient sur les conséquences du télétravail sur la santé
00:39:46
32. Coronavirus : le télétravail va-t-il accélérer la délocalisation des emplois qualifiés ?
00:11:27
3. Confinement : le télétravail est-il le nouveau travail à la chaîne ?
00:10:21
Michel Cymes - édité par Sarah Belien

5 millions de salariés ont testé le télétravail pendant le confinement. Et une majorité d’entre eux semblent séduit par le dispositif. Patrice de l’équipe de Michel Cymes, revient sur ses conséquences sur la santé. Et on ne peut pas nier que le télétravail présente de nombreux avantages.

Premier avantage, c’est que le télétravail évite le trajet aller-retour entre la maison et le lieu de travail. Le trajet est évalué en moyenne à 50 minutes pour les Français et 1h10 pour les Franciliens. Cela diminue la fatigue ainsi que les occasions d’attraper des maladies, notamment dans les transports.

D’après de nombreuses études, cela amène ainsi à une baisse de l’absentéisme, une meilleure concentration et un plaisir retrouvé de travailler. Tout cela converge vers un bienfait inestimable : la réduction du stress.

Mais il y a également des inconvénients. La liste a été faite par des comités sociaux et économiques des entreprises. Premier risque : les troubles musculosquelettiques. Les bureaux à domicile souffrent de mauvaises conditions ergonomiques. La position statique assise prolongée génère des douleurs pour le dos, le cou et les épaules et les poignées. Résultats : des cervicalgies, des lombalgies et des tendinites.

Deuxième risque : les troubles de la vision dus à un éclairage mal adapté. On peut être tenter de zapper la pause déjeuner et de passer plus de temps devant son écran. Cela se traduit par une fatigue oculaire qui peut être aggravé et tendre vers la myopie et autres problèmes de vue. L'espace de travail trop petit à la maison entraîne également plus de risques qu'en entreprise.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/