1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les bonnes habitudes à prendre pour avoir une belle peau
2 min de lecture

Les bonnes habitudes à prendre pour avoir une belle peau

Pour avoir une belle peau, il ne suffit pas de mettre des crèmes. On voit les bonnes habitudes à prendre pour avoir un teint éclatant.

Une femme se fait masser le visage à Paris le 25 septembre 2018
Une femme se fait masser le visage à Paris le 25 septembre 2018
Crédit : Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Les bonnes habitudes à prendre pour avoir une belle peau
04:08
Les bonnes habitudes à prendre pour avoir une belle peau
04:08
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin

Avoir une belle peau, ce n’est pas qu’une question d’hérédité. Notre mode de vie compte aussi. L’alimentation, le sommeil, l’exposition au soleil, le fait de fumer ou non, le stress. tout cela participe à l’état de notre peau. 


L’alimentation joue-t-elle un rôle vraiment important ? Bien sûr, la peau, il faut la nourrir de l’intérieur, et pas seulement avec des crèmes. L’épiderme contient 20 à 30% d’eau. Donc la première chose à faire est de boire suffisamment. Manger équilibré est aussi important pour apporter à la peau tous les nutriments -vitamines et minéraux- dont elle a besoin. 

On consomme au moins une fois par semaine un poisson gras - saumon, sardine, maquereau- pour leur oméga-3, des acides gras essentiels, indispensables aux cellules cutanées.  On mise aussi sur les fruits frais, comme les agrumes et les kiwis, car ils sont riches en vitamine C. Cette vitamine sert à la production du collagène, qui est le soutien de la peau. 

Si on a une peau à tendance acnéique, il faut peut-être limiter sa consommation de sucre. Selon une récente étude menée auprès de 25 000 adultes français, consommer des produits gras et sucrés, et boire du lait pourrait favoriser l’apparition de boutons. On sait que les aliments sucrés élèvent le taux d’insuline et que cette hormone stimule la production de sébum.  

Une bonne nuit de sommeil vaut bien 10 masques

À lire aussi

Le sommeil, ça compte aussi  beaucoup. Une dermatologue m’a dit un jour qu’une bonne nuit de sommeil valait bien 10 masques pour le visage !  Le sommeil permet à la peau de se régénérer, car toute la journée, elle sert de barrière à de multiples agressions : la lumière, la pollution, les microbes. Des études l’ont montré : bien dormir aide aussi à garder une peau jeune plus longtemps. 

Et même l’activité physique a une influence sur l’état de la peau ? Oui, et c’est plus surprenant. Comme ne pas trop s’exposer au soleil, arrêter de fumer, ou dormir suffisamment, faire du sport peut faire la différence dans la façon dont la peau vieillit. Une étude canadienne a montré que les personnes qui faisaient au moins 3 heures de sport par semaine paraissaient beaucoup plus jeunes que des sédentaires du même âge. La raison ? Les myokines, des protéines produites par les muscles lors de l’activité physique ralentiraient le processus de vieillissement. Hélas, pour les réfractaires au sport :  on n’a pas réussi à synthétiser ces substances pour fabriquer un anti-rides miracle !

Et justement, coté cosmétiques ? Qu’est-il conseillé de faire ? Pas la peine d’acheter des tonnes de cosmétiques. Comme m’a dit une esthéticienne : ce qu’il faut pour la peau se résume en 3 mots : nettoyer, hydrater, protéger. 

Nettoyer son visage, c’est une étape essentielle (même pour les messieurs). Le soir, la peau a besoin d’être débarrassée des impuretés, du maquillage, de la pollution…  On peut utiliser un lait, une huile, une eau micellaire ou un produit nettoyant qui se rince à l’eau. Hydrater et protéger avec une crème de jour correspondant à son type de peau. Beaucoup contiennent des antioxydants pour protéger des agressions extérieures. Et à la belle saison, on utilise un écran solaire.

Pour le corps, l’hydratation est aussi indispensable. On n’oublie pas les zones exposées, comme le décolleté et les mains.

Finalement, la peau a besoin de peu de choses. Moins, c’est souvent mieux ! Cela évite aussi de s’appliquer des substances controversées, comme des perturbateurs endocriniens ou des substances allergisantes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/