1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Marine Lorphelin vous explique ce qu'il faut savoir sur le cancer du sein
2 min de lecture

Marine Lorphelin vous explique ce qu'il faut savoir sur le cancer du sein

Chaque année, plus de 50.000 cas de cancer du sein sont détectés et près de 12.000 femmes décèdent des suites de cette maladie. Pourtant, détecté à un stade précoce, ce cancer peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Le ruban rose, symbole de la sensibilisation au cancer du sein.
Le ruban rose, symbole de la sensibilisation au cancer du sein.
Crédit : Unsplash/Angiola Harry
Octobre Rose : le mois de la lutte contre le cancer du sein
00:03:49
Octobre Rose : le mois de la lutte contre le cancer du sein
00:03:49
Micro générique Switch 795x530
Marine Lorphelin - édité par Quentin Marchal

Comme chaque année, le mois d'octobre est consacré à la lutte contre le cancer du sein. Toutes les femmes sont concernées mais également certains hommes puisque 1% des cancers du sein détectés les touchent. Cette maladie est la première en nombre chez les femme, une sur huit en étant touchée, et la première cause de décès par cancer.

Toutefois, il est bon de rappeler que les taux de guérison sont bons, à 85%. Il n'est pas toujours possible d'éviter un cancer du sein mais on peut diminuer les risques en ayant une bonne hygiène de vie, en pratiquant notamment une activité physique régulière. Le sport est également bénéfique pour éviter une récidive. 

Un cancer du sein sur cinq est lié au tabac et à l'alcool, qu'il est évidemment bon de proscrire. Enfin, la prévention par dépistage est un élément essentiel pour prendre en charge la maladie de manière précoce et donc augmenter les chances de guérison. D'autant qu'avec la pandémie de la Covid-19, un grand nombre de Françaises ont repoussé leurs examens de dépistage ou de suivi. 

Une maladie héréditaire

En France, il existe un dépistage organisé bien qu'il soit remis en cause par certains médecins ces derniers temps. Celui-ci est pris en charge par l'assurance maladie et est donc gratuit. Le dépistage consiste à réaliser une mammographie, une radio des seins, tous les deux ans à partir de 50 ans et jusqu'à 74 ans. C'est à partir de cet âge là que les femmes ont un risque significatif de développer un cancer du sein.

À écouter aussi

Les cancers du sein et de l'ovaire peuvent être héréditaires. Dans cette situation, il est encouragé d'en discuter avec son médecin qui pourra alors vous proposer une surveillance plus précoce ou une échographie avant 50 ans. 

Enfin, les médecins sont partagés sur la question de l'autopalpation. Cette pratique doit avant tout être un moyen de rassurer les femmes et non pas une source de stress. Elle peut être faite une fois par mois et le plus important est d'être vigilante et de s'observer dans le miroir en regardant si les seins sont bien symétriques, si il n'y a pas une petite boule qui est apparue ou encore un écoulement au niveau du mamelon.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/