1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Comment avoir les bienfaits du café sans les inconvénients ?
2 min de lecture

Comment avoir les bienfaits du café sans les inconvénients ?

Aujourd’hui, on va parler du café. Cette boisson a plein d’effets positifs pour notre santé. À condition de respecter la bonne dose.

Une tasse de café (illustration)
Une tasse de café (illustration)
Crédit : JOAQUIN SARMIENTO / AFP
Comment n'avoir que les bienfaits du café ?
00:03:32
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin

En France on est de grands consommateurs de café. C’est une habitude, presque un rituel, huit Français sur dix boivent du café tous les jours, au saut du lit, au travail ou en terrasse.  
On aime le café, et il nous le rend bien, car il est bon pour notre santé. Sa consommation est associée à un risque moins élevé de développer toutes sortes de pathologies : la maladie de Parkinson, les maladies cardiaques, le diabète de type 2, les calculs biliaires, la cirrhose.

Mais on l’apprécie surtout pour ses bienfaits immédiats. Il nous réveille et nous rend vite opérationnel.  La caféine, est un super stimulant qui agit en 15 à 30 minutes. Elle nous maintient en vigilance, améliore nos capacités de concentration et trompe notre fatigue… 

Le café stimule aussi les intestins paresseux. Pris en fin de repas, il nous aide à digérer car il favorise la sécrétion de suc gastrique. Mais pour n’avoir que ses bons côtés, sans les effets indésirables, des précautions s’imposent.

Pas plus de 5 expressos par jour

Tout est une question de quantité. Au-delà de 400 mg de caféine, soit 4 tasses de café filtre ou 5 expressos par jour, on s’expose à des désagréments. On risque de perturber son sommeil, de s’endormir moins facilement. La caféine bloque au niveau du cerveau, un neurotransmetteur, l’adénosine, qui est un sédatif naturel.

Mais on n’est pas égaux devant le café. Certains peuvent prendre un expresso le soir et dormir comme un bébé. D’autres, en revanche, doivent s’abstenir après 17 heures, sous peine de regarder des rediffusions de Scènes de ménages jusqu’à l’aube. C’est parce qu’on élimine la caféine à des vitesses variables, en fonction de son patrimoine génétique. 

À lire aussi

En moyenne, il faut 4 heures pour métaboliser la moitié de la caféine qu’on a absorbée. Mais certains mettent jusqu’à 8 heures. Si c’est votre cas, vous avez intérêt à vous mettre au décaféiné.

Certaines spécialités s'apparentent plus à des desserts

Les femmes enceintes doivent aussi boire moins de café car elles éliminent plus lentement la caféine. La caféine traverse le placenta, et le fœtus n’a pas encore les moyens de l’éliminer. 
Il leur est donc recommandé de ne pas consommer plus de deux tasses par jour. En revanche, après des décennies d’avertissements, le café consommé à dose raisonnable ne semble pas mauvais pour le cœur. Une récente étude indique qu’il ne perturbe pas le rythme cardiaque, en tout cas chez la plupart des consommateurs. 

Il y a aussi un mythe par rapport au café au lait qui serait un poison. C’est faux ! Un peu de lait n’annule pas ses bienfaits. Cela ne pose aucun problème de santé. Ça ralentit juste la digestion. 

Attention, en revanche, au sucre ! On se méfie des cafés, type café latte, moka que l’on trouve dans certaines chaînes de restauration. Si un petit noir n’apporte quasiment pas de calories, ces boissons enrichies de sucre, de sirop ou de crème peuvent atteindre jusqu’à 300 calories ! Et dans ce cas, il faut le savoir, elles s’apparentent plus à un dessert qu’à un café et pèsent plus lourd sur la balance.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/