1 min de lecture Santé

Bien-être : il faut savoir accepter ses échecs

Accepter ses échecs, et, surtout, les analyser pour mieux se comprendre et apprendre sont les conseils bien-être du dimanche 12 janvier.

Micro générique Switch 245x300 Une minute qui peut tout changer Juliette Dumas iTunes RSS
>
Une minute qui peut tout changer Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Juliette Dumas

Un sujet qui nous concerne tous à un moment donné : l'échec. Alors, sur les réseaux sociaux, dans son livre, dans ses interviews, le grand chef étoilé Thierry Marx, parle régulièrement et très humblement de ses échecs, que ce soit ses échecs scolaires ou l'échec de sa première entreprise étoilée au guide Michelin.

Alors ce matin, chers auditeurs, je me suis dit que l'on pouvait s'inspirer de ses sages conseils dans ces moments où nos échecs nous démoralisent complètement et nous bloquent. 

Que ce soit parce qu'on échoue dans sa vie personnelle, ou professionnelle, et que ce soit un énorme échec ou un tout petit échec de rien du tout, Thierry Marx propose de faire l'analyse de nos échecs, regarder ce qu'ils apprennent, en tirer des enseignements positifs. Si on décide de le faire, nous pouvons tous mettre des moyens en place pour les dépasser.

Ce n'est pas simple, c'est vrai, mais ça en vaut tellement la peine et c'est tellement mieux que de rester englué comme si on était prisonnier de son échec. Dans son livre, La stratégie de la libellule, il parle de cet insecte qui face à l'obstacle ne recule jamais. Elle cherche comment faire pour continuer à avancer dans un sens ou dans un autre. Alors, profitez de votre échec. Gardez en tête ce que disait Nelson Mandela : "Dans la vie, je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Bien-être Échec
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants