2 min de lecture Paris Saint-Germain

VIDÉOS - PSG : une nouvelle fête qui passe mal juste après Dortmund

Les joueurs du Paris Saint-Germain ont fêté les anniversaires de Cavani, Di Maria et Icardi jeudi 20 février, deux jours après la défaite à Dortmund. De quoi frustrer un peu plus les supporters.

Edinson Cavani, Angel Di Maria, Mauro Icardi et Wanda Nara Icardi le 20 février 2020
Edinson Cavani, Angel Di Maria, Mauro Icardi et Wanda Nara Icardi le 20 février 2020 Crédit : Instagram @Wanda_Icardi
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Le PSG est sans doute le seul club au monde à vivre chaque année des psychodrames à cause de fêtes d'anniversaires au mois de février. Après les deux fêtes de Neymar, en grandes pompes, en 2017 et 2018 (la version 2019 a été plus "discrète"), cette fois-ci c'est la fiesta organisée par Cavani, Di Maria et Icardi qui va fortement agacer beaucoup de supporters parisiens. 

En effet, les trois joueurs ayant des dates d'anniversaires très proches (le 14 février pour Di Maria et Cavani, le 19 février pour Icardi), il a semble-t-il été décidé d'organiser une petite sauterie ce jeudi 20 février, deux jours après une défaite peu reluisante face à Dortmund (2-1), en 8es de finale aller de la Ligue des champions. 

Sur les réseaux sociaux, Wanda Nara, femme et agente de Mauro Icardi, a été généreuse en posts dans ses stories, multipliant les vidéos de la fête. On peut y voir un Neymar bondissant, un Cavani torse nu ainsi que Navas, au milieu de la piste de danse

Mbappé avait de son côté décidé de s'essayer à la photographie, avant de frapper dans un punching-ball. Cette dernière activité a semble-t-il amusé beaucoup de convives, qui y ont mesuré la puissance de leur direct. 

À lire aussi
Le Néerlandais Wesley Sneijder à Monaco le 29 août 2019 pour le tirage au sort de la Ligue des champions Coronavirus Portugal
Ligue des champions : tout ce qu'il faut savoir sur le tirage du 10 juillet

Une bien belle fête, qui n'aurait dérangé personne si elle n'avait pas été organisée deux jours après une énième déception pour les supporters. Leonardo et Thomas Tuchel, qui n'ont pas réagi, ne doivent pas être ravis non plus de voir encore une fois les joueurs s'afficher dans une soirée qui s'est doute terminée tard, alors que les supporters attendent un recentrage des joueurs sur le terrain, la performance et l'engagement afin de tendre vers un seul but : se qualifier face à Dortmund le 11 mars, et voir enfin les quarts de finale de Ligue des champions. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Ligue des champions Neymar
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants