1 min de lecture Ligue des champions

PSG : règlements de compte en cascade après la défaite à Dortmund

ÉCLAIRAGE - Avant même de penser aux solutions sportives à trouver pour renverser Dortmund dans trois semaines, Paris va devoir régler plusieurs dissensions internes.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
PSG : les règlements de compte se multiplient après la défaite à Dortmund Crédit Image : Ina Fassbender / AFP | Crédit Média : Nicolas Georgereau | Durée : | Date : La page de l'émission
Studio RTL
Nicolas Georgereau édité par Gregory Fortune

Le PSG n'est pas encore éliminé de la Ligue des champions mais ses supporters ont l'impression de revivre le même cauchemar saison après saison, au lendemain de la défaite en 8e de finale aller à Dortmund (2-1). Avec son improbable schéma en 3-4-3, Paris n'a que rarement existé au Signal Iduna Park. Seul motif d’espoir, ce but inscrit à l'extérieur, et ce retard, finalement, d'un but seulement.
Mais avant même de penser aux solutions sportives à trouver pour renverser Dortmund dans trois semaines, il y a ces dissensions internes à régler. Neymar a fait fort : dans l'heure qui a suivi la fin du match, au micro du diffuseur exclusif, le Brésilien a donné sa version sur son absence durant deux semaines avant ce 8e de finale aller. "Ce n'était pas mon choix, c'est le club qui a pris la décision. Moi je voulais joué, je n'ai pas aimé (...) Le club a eu peur et ça retombe sur moi".

Sur les réseaux sociaux, c'est ensuite le frère du défenseur Presnel Kimpembe, en colère, qui s'en est pris à l'entraîneur Thomas Tuchel en l'insultant sans finesse. Un épisode qui n'est pas sans rappeler celui des femmes de Thiago Silva et Angel Di Maria il y a deux ans après l'élimination face au Real Madrid. C'est alors Unai Emery qui avait été vertement critiqué, mais sans atteindre ce niveau d'insultes.

Meunier ne savait pas qu'il serait suspendu...

Il y a enfin les propos de Thomas Meunier à des journalistes belges. Le latéral droit a assuré qu'il ignorait qu'il serait suspendu au match retour en cas de carton jaune. Le mercredi 11 mars, le Paris Saint-Germain devra aussi se passer au milieu de Marco Verratti, lui aussi averti en fin de match en Allemagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Paris Saint-Germain Borussia Dortmund
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants