2 min de lecture UEFA

Pourquoi Manchester City est exclu pour deux saisons des Coupes d'Europe ?

ÉCLAIRAGE - À travers un communiqué, l'UEFA a annoncé que le champion d'Angleterre en titre était privé de compétitions européennes pour les saisons 2020-2021 et 2021-2022 et qu'il devrait également régler une amende de 30 millions d'euros.

Manchester City pourrait être exclu des compétitions européennes pour les deux prochaines saisons
Manchester City pourrait être exclu des compétitions européennes pour les deux prochaines saisons Crédit : Anthony Devlin / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

C'est un séisme que vient de vivre la planète football. Par le biais d'un communiqué, l'UEFA a annoncé que Manchester City était exclu des compétitions européennes pour les deux prochaines saisons. Le champion d'Angleterre en titre est lourdement sanctionné par l'instance européenne pour manquement aux règles du fair-play financier et devra également régler une amende de 30 millions d'euros.

Quelques minutes après l'annonce de cette sanction, le club mancunien a riposté en publiant un communiqué pour annoncer qu’il allait faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). "Manchester City est déçu mais pas surpris par l’annonce faite aujourd’hui" par la chambre de jugement de la Commission de contrôle financier des clubs (ICFC), a commenté le club sur un ton plein de défiance.

Concrètement, l'ICFC reproche au club entraîné par Pep Guardiola de s'être rendu coupable de "graves violations" des règles du fair-play financier (FPF), qui interdit à un club engagé en compétition européenne de dépenser plus que ce qu'il ne gagne et encadre étroitement les injections de capitaux de la part des propriétaires. Les reproches faîtes au club sont d'avoir "surévaluer les revenus issus des contrats de sponsoring, dans ses comptes portant sur la période 2012-2016".

Une procédure "biaisée" selon Manchester City

Manchester City a regretté ouvertement les conditions par lesquelles l'enquête a été menée. "Pour dire les choses simplement, c'est une affaire lancée par l'UEFA, (qui a conduit à) une enquête menée par l'UEFA et jugée par l'UEFA", a résumé City. 

À lire aussi
Michel Platini à Lausanne le 25 mai 2018 justice
Michel Platini réclame à l'UEFA le paiement d'arriérés de salaires

L'enquêteur en chef de l'ICFC, l'ancien Premier ministre belge Yves Leterme, même s'il n'est pas directement nommé, est aussi visé par le club. "En décembre 2018, le chef enquêteur de l'UEFA avait publiquement annoncé l'issue et la sanction qu'il comptait prononcer à l'encontre de Manchester City, avant même qu'aucune enquête n'ait débuté", a déploré le club.

"La procédure UEFA qui s'en est suivie, biaisée et qui a constamment fuité (dans la presse), ne laissait que peu de doutes sur le résultat", a-t-il ajouté. En mai, plusieurs médias avaient effectivement rapporté que M. Leterme recommandait une suspension de la Ligue des champions dans un rapport transmis à la chambre de jugement.

"Maintenant que cette procédure biaisée est terminé, le club va chercher à obtenir un jugement impartial aussi rapidement que possible et va, dans ce sens et dans un premier temps, entamer une démarche auprès du Tribunal arbitral du Sport dans les meilleurs délais", a conclu City qui estime avoir "un vaste ensemble de preuves irréfutables pour appuyer (sa) position".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
UEFA Ligue des champions Europa League
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants