4 min de lecture Sondage

OM-PSG : 52% des Français préfèrent désormais Paris, 38% Marseille

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Winamax porte samedi 6 février sur l'image de l'Olympique de Marseille et du Paris Saint-Germain à la veille du 100e affrontement entre les deux clubs.

Kylian Mbappé entre Boubacar Kamara et Alvaro Gonzalez le 13 janvier 2021 à Lens
Kylian Mbappé entre Boubacar Kamara et Alvaro Gonzalez le 13 janvier 2021 à Lens Crédit : Denis Charlet / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

En septembre dernier, l'écart de popularité entre le PSG et l'OM était de 8 points, en faveur du club parisien. Cinq mois plus tard, il s'est encore un peu plus creusé : 52% des Françaises et des Français confient une préférence pour les partenaires de Mbappé et Neymar contre 38% pour ceux de Thauvin et Payet.

Si l'OM reste aux yeux des sondés le club qui a le plus marqué l'histoire entre les deux, les incidents survenus samedi 30 janvier au centre d'entraînement avec un envahissement et des dégradations de quelques 300 supporters ternissent sérieusement l'image que le club phocéen donne de sa ville. 

Voici les principaux enseignements du dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL. L'enquête a été réalisée selon la méthode des quotas sur internet les mercredi 3 et jeudi 4 février 2021 auprès d'un échantillon de 1.005 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 419 amateurs de football. Découvrez le détail de cette étude en quatre points majeurs.

1. L'écart de popularité se creuse un peu plus

Le 100e "Clasico" de l'histoire, dimanche 7 février (21h) en clôture de la 24e journée de Ligue 1, s’annonce crucial pour les deux rivaux. Une défaite parisienne handicaperait les Parisiens dans la course au titre. Le PSG accuse déjà trois points de retard sur Lille et un point sur Lyon. Une défaite marseillaise enfoncerait encore un peu plus les Phocéens dans une crise dont les épisodes se multiplient ces derniers jours.

À lire aussi
Espagne
Deux joueurs de l'OM impliqués dans une fête illégale près de Barcelone

Avant ce choc, le Paris Saint-Germain remporte encore une fois le match de l’opinion. Dans un duel de préférence entre les deux rivaux, 52% des Français déclarent préférer le PSG et 38% l’OM, soit un écart de 14 points. C’est le plus grand écart jamais mesuré entre les deux clubs en 5 ans.

OM-PSG : l'écart de popularité se creuse un peu plus (1/2)
OM-PSG : l'écart de popularité se creuse un peu plus (1/2) Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

Entre octobre 2015 et octobre 2018, les deux clubs étaient globalement aussi préférés l’un que l’autre. Déjà en septembre dernier, le fossé commençait à se creuser (50% vs 42%). Chez les amateurs de football aussi, le PSG devance de plus en plus nettement l’OM (+13 pts). 55% d’entre eux préfèrent le club de la capitale à celui de la cité phocéenne (42%).

OM-PSG : l'écart de popularité se creuse un peu plus (2/2)
OM-PSG : l'écart de popularité se creuse un peu plus (2/2) Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

2. L’envahissement de la Commanderie dévastateur en terme d’image

Les images de l’envahissement du centre d’entraînement de l’OM ont un impact sur deux critères clés. Seulement 34% des Français et 38% des amateurs de football estiment que c’est l’OM qui donne la meilleure image de sa ville. Cet indicateur baisse de 12 points et 10 points en l’espace de quatre mois seulement.

10 et 11 points de baisse également chez les Français et les amateurs de football sur la question du club ayant les meilleurs supporters, même si l’OM devance encore le PSG (47% vs 41% et 54% vs 43%) sur ce critère.

Pour les Français et les amateurs de football, il n’y a pas match sur deux critères : le PSG a la meilleure équipe (67% et 79%) et pratique le jeu le plus spectaculaire (63% et 75%). Match nul en revanche sur la question du stade : les Français préfèrent le Parc (46% vs 42%) quand les amateurs de football préfèrent le Vélodrome (56% vs 41%).

Il ne reste finalement plus qu’un critère sur lequel l’OM devance encore nettement son rival : pour 50% des Français et 61% des amateurs de football, le club a plus marqué l’histoire du football tricolore que le PSG.

OM : l’envahissement de la Commanderie dévastateur en terme d’image
OM : l’envahissement de la Commanderie dévastateur en terme d’image Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

3. Des images choquantes et incompréhensibles

Les images de ces "supporters" de l'OM envahissant leur propre centre d'entraînement pour protester contre la direction ont choqué les Français. 82% d’entre eux et 84% des amateurs de football l’affirment.

L’ancien propriétaire du club, Bernard Tapie a estimé que la réaction des supporters était "compréhensible mais inacceptable". Les Français et les amateurs de football sont en désaccord avec lui. Seuls 24% et 37% d’entre eux comprennent la colère des supporters.

baro4
baro4 Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

4. La direction principale responsable

Et pourtant, la direction n’est pas exempte de tout reproche selon eux. C’est la principale responsable de la crise actuelle de l’Olympique de Marseille pour 35% des Français et 43% des amateurs de football, avant même les supporters (32% et 27%), les joueurs (17% et 19%) et André Villas-Boas (8% et 10%).

OM : la direction principale responsable
OM : la direction principale responsable Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

5. Villas-Boas a eu raison de démissionner

S’il est loin d’être le principal responsable de la situation selon les Français, l’entraîneur fait souvent office de fusible pour repartir sur une nouvelle séquence. L’Olympique de Marseille n’a pas dérogé à cette règle même si, c’est suffisamment rare pour le souligner, c’est André Villas-Boas qui a lui-même déposé sa démission, en l’annonçant d’ailleurs avec fracas en conférence de presse.

Les Français et les amateurs de sport, qui n’auraient probablement pas aimé être à sa place dans cette période, le soutiennent dans sa décision. 68% et 77% d’entre eux estiment qu’il a eu raison. Son successeur arrivera dans un contexte très difficile, entre tensions entre les supporters et la direction et même entre joueurs.

OM : Villas-Boas a eu raison de démissionner
OM : Villas-Boas a eu raison de démissionner Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sondage Ligue 1 Uber Eats Paris Saint-Germain
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants