1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Olympique lyonnais : qui est John Textor, futur actionnaire majoritaire du club
2 min de lecture

Olympique lyonnais : qui est John Textor, futur actionnaire majoritaire du club

PORTRAIT - L'homme d'affaires né dans le Missouri a fait fortune dans le domaine des hologrammes, des effets spéciaux et de l'intelligence artificielle.

John Textor (à droite) aux côtés de Frank Patterson le 18 mai 2014 à Las Vegas
John Textor (à droite) aux côtés de Frank Patterson le 18 mai 2014 à Las Vegas
Crédit : Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Gregory Fortune & AFP

C'est un jour qui fera date dans l'histoire de l'Olympique lyonnais, et peut-être le début de la fin programmée de 35 ans de règne de Jean-Michel Aulas. L'OL Groupe, la holding détenant le club rhodanien, a confirmé lundi 20 juin être entré en "négociations exclusives" en vue d'une prise de participation majoritaire du groupe Eagle Football Holdings, llc, appartenant à l'Américain John Textor. 

L'omni président Aulas ne va toutefois pas disparaitre du jour au lendemain. Il a demandé et obtenu d'accompagner la transition sur deux saisons, avant de passer définitivement la main au nouvel actionnaire principal. Textor, multimilliardaire et déjà propriétaire de Botafogo au Brésil, Mollenbeck en Belgique, et en partie de Crystal Palace en Angleterre, va réinjecter 90 millions d'euros dès cet été au capital d'OL Group.

Qualifié de "Jean-Michel Aulas 2.0" par L'Équipe, de "gourou de la réalité virtuelle à Hollywood" par Forbes en 2016, cet homme de 56 ans est devenu une pointure dans le domaine des hologrammes, des effets spéciaux et de l'intelligence artificielle. Dans les années 2000, c'est dans le cinéma que l'ancien programmeur informatique mystifiait les spectateurs. 

Brad Pitt, Tupac, Michael Jackson

De 2006 à 2012, l'homme d'affaires a présidé le conseil d'administration de Digital Domain, studio d'effets spéciaux pour le grand écran créé par James Cameron. Outre sa participation aux effets spéciaux de films comme Transformers, Tron: Legacy et un volet de la saga Pirates des Caraïbes, le studio s'est fait connaître en vieillissant de façon ultra-réaliste Brad Pitt dans L'Étrange histoire de Benjamin Button (2008).

À écouter aussi

Mais la société est placée sous le régime américain des faillites en 2012. John Textor lance alors Pulse Evolution, qui développe des hologrammes, en particulier de stars disparues. En 2012, elle parvient ainsi à faire apparaître au festival de Coachella le rappeur américain Tupac Shakur, mort en 1996, sous les yeux ébahis du public. 

En 2014, c'est au tour de Michael Jackson de renaître lors des Billboard Music Awards. Ces deux performances sont visionnées des millions de fois sur YouTube, participant à l'essor de cette technologie. Après s'être attelé à recréer des stars, l'homme d'affaires né dans le Missouri franchit encore une étape en se lançant dans l'intelligence artificielle. Il crée EvolutionAI et déclare sur son site internet dédier sa carrière à "la création d'humains digitaux qui aident à améliorer l'humanité". 

Skateur

Ancien skateur professionnel, John Texton a également co-fondé FuboTV, un service de streaming axé sur la diffusion en direct d'événements sportifs, avant de se tourner vers le football. En juillet 2021, il tente d'abord de prendre le contrôle de Benfica, en vain. Le mois d'après, c'est vers l'Angleterre qu'il se tourne, en acquérant 18% des actions de Crystal Palace, club de la banlieue sud de Londres. "Le football n'est pas différent de toute autre entreprise, déclarait-il à CNN en mars. Vous devez gagner pour être rentable". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL