2 min de lecture Ligue des champions

Manchester United-PSG : Neymar, Marquinhos... Les tauliers ont répondu présent

ÉCLAIRAGE - Si Mbappé n'a toujours pas marqué - il est tout de même impliqué sur deux des trois buts - , les patrons du vestiaire ont justifié leur statut sur la pelouse, mercredi 2 décembre. Tuchel sort aussi grandi.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Manchester United-PSG : Neymar, Marquinhos... Les tauliers ont répondu présent Crédit Image : Oli SCARFF / AFP | Crédit Média : Philippe Sanfourche | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Philippe Sanfourche

Il faut croire que la pression réussit aux Parisiens. Au bord de l'élimination avant son déplacement à Manchester United, dans les cordes en début de seconde période, les hommes de Thomas Tuchel se sont finalement imposés 3-1 sur la pelouse de Old Trafford. Ils se rapprochent du coup des 8es de finale de la Ligue des champions. Quel retournement de situation. Non, la bête n'est pas morte. 

En péril après deux défaites en quatre journée dans cette phase de poules 2020, à la peine en championnat à Monaco (défaite 3-2) et face à Bordeaux (2-2), les finalistes de la dernière édition voulaient justement retrouver l'esprit de Lisbonne. Et si Kylian Mbappé n'a toujours pas marqué - il est tout de même impliqué sur deux des trois buts - , les patrons du vestiaire ont justifié leur statut. 

Neymar, double buteur (6e, 91e) et créateur rappelle ainsi que dans les grands matches, lorsqu'il les joue, c'est lui le détonateur. Et que le taulier, brassard de capitaine au bras, se nomme plus que jamais Marquinhos, remonté par cette précieuse victoire en Angleterre. "Elle fait du bien pour l'équipe, pour la confiance. On est dans la compétition, on est très heureux. Il fallait ces trois points ici. On savait que c'était très important".

Les joueurs n'ont pas lâché Tuchel

Important, capital, pour la suite de la saison et pour l'avenir de Thomas Tuchel, que les joueurs n'ont pas voulu lâcher. "Nous sommes ensemble, assure le coach allemand. J'ai fait des erreurs mais je ne vais jamais arrêter de pousser cette équipe, je suis fière de mon équipe. Je suis très heureux. Maintenant, je suis très vigilant".

À lire aussi
sondage
Raymond Domenech : une majorité de Français le juge compétent et sympathique

Car les joueurs sont exténués en ce début de saison qui s'est vite enchaîné avec la fin de l'exercice précédent. Certains, comme Kylian Mbappé, peinent à retrouver leur véritable niveau. Et si les Parisiens savourent ce succès à Manchester United, tous savent que la saison sera jusqu'au bout un combat de tous les jours.

Montpellier puis Basaksehir

Prochain rendez-vous samedi 5 décembre (21h) à Montpellier, 5e de Ligue 1, avant la dernière journée de Ligue des champions, mardi 8 décembre, au Parc des Princes face au Basaksehir Istanbul. À coup sûr, Tuchel, dont le coaching a été salué contre MU, va faire tourner, souffler ses cadres et sans doute relancer Angel Di Maria.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Paris Saint-Germain Thomas Tuchel
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants