1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Manchester City-PSG : United, Leeds, Leicester... Les exemples à suivre pour Paris
3 min de lecture

Manchester City-PSG : United, Leeds, Leicester... Les exemples à suivre pour Paris

ÉCLAIRAGE - Intraitables en Ligue des champions, les Citizens ont concédé quatre défaites cette saison en championnat, dont trois à domicile. Et toutes l'ont été sur un score qui offre à Paris l'occasion de rêver.

Olexandre Zintchenko et les Citizens tête basse le 7 mars 2021
Olexandre Zintchenko et les Citizens tête basse le 7 mars 2021
Crédit : DAVE THOMPSON / POOL / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Cinq victoires en cinq matches depuis le début de la phase à élimination directe de cette Ligue des champions, 16 points pris sur 18 possibles en phase de poules avec trois buts marqués lors des trois rencontres à domicile (un seul encaissé), 16 "clean sheets" en 32 rencontres toutes compétitions confondues depuis le début de l'année civile... Les chiffres qui accompagnent le Manchester City version 2020-2021 résument la puissance de la machine de Guardiola.

Tout proches d'un septième titre de champion d'Angleterre (13 points d'avance sur Manchester United à quatre journées de la fin avec un match en plus), le cinquième depuis 2012, les Skyblues sont aussi à 90 minutes d'une première finale de Ligue des champions. Leur succès 1-2 au Parc des Princes en demi-finale aller, après avoir résisté aux assauts parisiens avant d'endormir Mbappé, Neymar et leurs partenaires, a offert aux équipes ayant réussi le même résultat en coupe d'Europe 93% de chances de qualification

Pourtant, le passé récent à montré au PSG, à ses dépens, que tout restait possible, notamment en mars 2017... Les Citizens ont renvoyé le Borussia Mönchengladbach (deux fois 2-0) et le Borussia Dortmund (deux fois 2-1) à leurs études, en 8es puis en quarts. Mais en championnat, ils ont aussi concédé quatre défaites cette saison, dont trois à domicile. Et toutes l'ont été sur un score qui offrirait à Paris l'occasion de rêver. 

1. City-United : 0-2

La plus probante remonte au 7 mars, lors de la 27e journée de Premier League. City attaque le derby de Manchester face à United avec huit joueurs présents au coup d'envoi au Parc des Princes, Ederson, Cancelo, Stones, Dias, De Bruyne, Rodri, Gündogan et Mahrez. Résultat : un 0-2 qui enverrait Paris en finale. 

À lire aussi

Fernandes ouvre le score sur penalty dès la 2e minute pour les Red Devils. Le deuxième but intervient peu après le retour des vestiaires (50e) par Shaw. Ni la possession des hommes de Guardiola (65,9%), ni leurs 22 occasions à 5, ni les deux changements (entrées de Foden et Walker aux places de Cancelo et Walker) ne leur permettent alors de marquer.

2. City-Leeds : 1-2

Alors invincibles depuis 21 rencontres, City se reprend trois jours plus tard en collant un 5-2 à Southampton, signe cinq autres succès de rang, puis rechute face au Leeds de Marcelo Bielsa le 10 avril (31 journée de championnat) : 1-2, un score qui entraînerait une prolongation, mardi 4 mai (21h). 

Cette fois, Guardiola a un peu plus fait tourner entre les deux manches de Ligue des champions face à Dortmund. Aké et Mendy sont alignés derrière, Fernandinho et Zinchenko au milieu, Torres, Jesus et Sterling devant. De Bruyne et Mahrez restent sur le banc durant toute la rencontre. 

3. City-Leicester : 2-5

En tout début de saison (3e journée, 27 septembre), c'est Leicester qui était venu créé la surprise en s'imposant sur le score de 5-2 à l'Etihad Stadium. Rodri, Mahrez, De Bruyne et Foden sont présents au coup d'envoi mais la défense centrale souffre avec Garcia et Aké et City concède trois penaltys. Pour Paris, un 3-2 suffirait.

Si cette rencontre remonte à plus de sept mois, qu'elle doit forcément être relativisée au regard de l'enchaînement compliqué pour la plupart des équipes entre fin de saison 2019-2020 et nouvel exercice, que City est devenu imperméable, Pochettino et son staff l'ont sans doute aussi décortiquée. 

Bonus. Tottenham-City : 2-0

Le coach argentin du PSG a-t-il demandé le DVD de la quatrième défaite de Man. City, un 2-0 à Tottenham en novembre forcément inspirant ? À la clef, solidarité, rigueur et réalisme des Spurs, eux aussi buteur dès la 5e minute. Marquer tôt, sans doute l'une des clefs pour le PSG.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/