1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro : à J-39, Lenglet à la peine, Sidibé marque des points
3 min de lecture

Euro : à J-39, Lenglet à la peine, Sidibé marque des points

LE BAROMÈTRE DES BLEUS - À deux semaines de l'annonce de la liste de Didier Deschamps, Clément Lenglet a connu une nouvelle soirée délicate avec le Barça. Djibril Sidibé a marqué des points par rapport à Léo Dubois malgré la défaite de Monaco face à Lyon.

Clément Lenglet avec le Barça face au Valencian Gonçalo Guedes le 2 mai 2021
Clément Lenglet avec le Barça face au Valencian Gonçalo Guedes le 2 mai 2021
Crédit : JOSE JORDAN / AFP
Gregory Fortune & AFP

Didier Deschamps communiquera le nom des joueurs retenus pour l'Euro (11 juin-11 juillet) le mardi 18 mai peu après 20h. Si le sélectionneur a en tête l'essentiel des noms qu'il couchera sur le papier, sauf blessure d'ici-là, certains postes peuvent encore évoluer, notamment du côté des doublures. C'est le cas à droite de la défense pour suppléer Benjamin Pavard.

Opposés dimanche 2 mai dans le choc de la 35e journée de Ligue 1, Monaco-Lyon, Djibril Sidibé et Léo Dubois ont pu se mesurer en Principauté. Et malgré la défaite monégasque (2-3), c'est bien le premier qui a marqué des points. Dubois, systématiquement appelé par Didier Deschamps au détriment du champion du monde ces derniers temps, a été remplacé dès la mi-temps par Rudi Garcia qui souhaitait ajouter un attaquant. 

Avant cela, il avait certes percuté régulièrement, mais s'était rendu coupable de quelques erreurs et avait raté une volée pourtant magnifiquement amenée par Memphis Depay. De l'autre côté, Sidibé a confirmé son net regain de forme. Très fiable défensivement, l'ancien joueur d'Everton a aussi apporté en attaque, manquant de peu une passe décisive en début de seconde période sur un contre fulgurant. Il a aussi été auteur d'un superbe sauvetage en tout début de rencontre. Il retrouve de la solidité au meilleur moment. 

Ben Yedder s'offre son 100e but en Ligue 1

Wissam Ben Yedder avait plutôt l'habitude de démarrer les dernières rencontres à domicile de Monaco sur le banc. Il a cette fois débuté d'entrée sur la pelouse et a été dans tous les bons coups de l'ASM, inscrivant son 19e but de la saison, sur penalty en fin de match (87e), et adressant une passe décisive inspirée à Kevin Volland en début de rencontre.  

À lire aussi

L'ancien Toulousain compile ainsi 100 buts dans le championnat de France, une barre aussi mythique que rare : seuls Kylian Mbappé (105) et Jimmy Briand (100) l'ont atteinte parmi les joueurs encore en activité en Ligue 1. Le capitaine monégasque a bien choisi son moment : à un mois de l'Euro, il reste au plus haut niveau et semble bien parti pour figurer dans la liste, après avoir été présent lors de tous les derniers rassemblements des Bleus. 

Griezmann enchaîne, Dembélé reste sur le banc

Dans une période faste, Antoine Griezmann a de son côté aidé le FC Barcelone à arracher un succès étriqué et salvateur dans la course au titre en Liga sur le terrain de Valence (3-2). L'attaquant français enchaîne les bonnes performances, une série qui contraste avec la situation vécue par Ousmane Dembélé, plus titularisé depuis près d'un mois

Le champion du monde a repris un ballon relâché dans ses pieds par le gardien néerlandais Jasper Cillessen après une reprise de la tête puissante de Frenkie de Jong pour permettre aux Catalans de repasser devant au tableau d'affichage (2-1). Lionel Messi a été le premier à lui sauter dans les bras, après le traditionnel petit déhanché de célébration. Il s'agit du 4e but de Griezmann sur les 4 dernières journées de Liga, son 12e but cette saison en Liga. 

Lenglet fautif

À l'inverse, Clément Lenglet a passé une soirée délicate à Valence, où il est encore apparu fautif sur l'ouverture du score adverse. Le défenseur central, titularisé au Kazakhstan le 28 mars (victoire 2-0), est en retard sur le premier but de Gabriel Paulista sur corner (59e), et a laissé tout le temps au défenseur brésilien d'ajuster une tête dans la cage vide du Barça. 

Entre les penaltys provoqués et les buts contre son camps concédés cette saison, Lenglet ne traverse pas l'année la plus facile au Barça, mais conserve toutefois la confiance du staff technique grâce à son apport sur l'organisation offensive et à ses qualités de relance.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/