4 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Ligue 1 : match Lille-PSG pour le titre, Monaco-Lyon pour la 3e place

ÉCLAIRAGE - En s'imposant à Monaco (2-3) sur le fil en clôture de la 35e journée de L1, l'OL s'est relancé dans la course à la Ligue des champions, tout en faisant les affaires du Losc et de Paris.

Memphis Depay et Lucas Paqueta avec Lyon à Monaco le 2 mai 2021
Memphis Depay et Lucas Paqueta avec Lyon à Monaco le 2 mai 2021 Crédit : Valery HACHE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Deux journées plus tard, la hiérarchie s'affine, s'éclaircit en haut de tableau. Seulement séparés par trois points avant le coup d'envoi de la 34e journée, Lille, Paris, Monaco et Lyon se dirigent vers deux batailles distinctes au sortir de la 35e. Le Losc et le PSG, qui ont fait le plein et comptent désormais 76 et 75 points, semblent les deux derniers candidats au titre de champion de France. L'ASM et l'OL, 71 et 70 unités, vont sans doute ferrailler à distance pour la 3e place.

Dos au mur après sa douloureuse défaite face aux Lillois (2-3) une semaine plus tôt, les Lyonnais sont donc parvenus au terme d'une fin de match folle à Monaco (2-3 également) à se relancer dans la course à la Ligue des champions. Pour l'instant, la 3e place n'offre qu'un billet au 3e tour préliminaire. Il faudra ensuite franchir un barrage pour accéder à la phase de groupes... sauf si Manchester United remporte la Ligue Europa, hypothèse largement crédible (les Mancuniens ont balayé la Roma 6-2 en demi-finale aller).

Toujours devancé d'un point par Monaco, Lyon terminera sa saison face à deux clubs à la lutte pour le maintien, Lorient (17e) et Nîmes (19e), et un club qui n'a plus grand-chose à jouer, Nice (10e). Le club de la Principauté, battu pour la deuxième fois seulement en 2021, doit se frotter à Reims (11e), Rennes (7e) et Lens (5e) en Ligue 1, et aux amateurs de Rumilly-Vallières en demi-finale de Coupe de France, avant une éventuelle finale le 19 mai face à Montpellier ou au PSG. 

Au tour de Lille de se frotter à Lens

Respectivement vainqueurs de Nice (2-0) et de Lens (2-1) ce week-end, Lillois et Parisiens ont donc effectué un pas de plus vers les deux premières places, synonymes, elles, de participation à la phase de poules de la Ligue des champions. Pour le PSG, le spectre d'une 4e place (qualificative pour la Ligue Europa) aux allures de catastrophe industrielle s'éloigne ; deux tours préliminaires en juillet et août ne seraient pas beaucoup moins du goût des dirigeants parisiens, surtout dans la perspective de faire prolonger Kylian Mbappé.

À lire aussi
sondage
Ligue 1 : Lille, Monaco et Lyon largement plus populaires que le PSG

Paris est désormais tourné vers sa demi-finale retour de Ligue des champions à Manchester City, mardi 4 mai (21h). Le club de la capitale disposera ensuite de cinq jours pour préparer la réception de Rennes, dimanche 9 mai (21h). Lille ouvrira le bal de cette 36e journée chez l'ennemi lensois, vendredi 7 mai (21h). Saint-Étienne (12e) et Angers (13e), pas tout à fait maintenus, seront ensuite au programme du Losc. Paris finira face à Reims (11e) et Brest (14e).

Marseille le mieux placé pour la 5e place ?

Derrière les quatre larrons, Lens (5e, 56 pts), Marseille (6e, 56 pts) et Rennes (7e, 54 pts) continuent de lutter pour la 5e place, qui offrira un billet pour la Ligue Europa si Paris ou Monaco remportent la Coupe de France, pour la nouvelle Ligue Europa Conférence dans le cas contraire. Après Lille et avant Monaco, les Sang et Or défieront Bordeaux (15e). L'OM doit encore affronter les Verts, Angers et Metz (9e), Rennes à Nîmes à son programme après Paris et Monaco.

Nantes n'a pas dit son dernier mot

Qui accompagnera Dijon en Ligue 2 la saison prochaine ? En dépit de sa victoire de prestige au Parc des Princes le 14 mars, Nantes s'y dirigeait tout droit. Mais deux succès de suite à Strasbourg (1-2) et Brest (1-4) viennent de relancer complètement les Canaris. 18es avec 34 points, ils ne sont plus relégables mais barragistes à trois matches de la fin. C'est Nîmes qui occupe la 19e place avec 32 unités.

En dominant Rennes (1-0), Bordeaux (15e, 39 pts) s'est donné de l'air. Mais les Girondins seront en grand danger s'ils s'inclinent à Nantes lors de la prochaine journée, avant de recevoir Lens et d'aller à Reims. Sont aussi concernés par cette lutte pour le maintien Lorient (17e, 38 pts) et Strasbourg (16e, 38 pts), et à un degré moindre Brest (14e, 40 pts) et Angers (14e, 41 pts). Avec 42 points, Reims et Saint-Étienne ont sans doute fait le plus dur.

Ligue 1 : le classement

Classement : Pts J G N P bp bc dif 
1. Lille 76 35 22 10 3 59 22 37 
2. PSG 75 35 24 3 8 79 27 52 
3. Monaco 71 35 22 5 8 73 41 32 
4. Lyon 70 35 20 10 5 70 37 33 
5. Lens 56 35 15 11 9 55 48 7 
6. Marseille 56 35 15 11 9 50 43 7 
7. Rennes 54 35 15 9 11 48 37 11 
8. Montpellier 47 35 12 11 12 55 59 -4 
9. Metz 46 35 12 10 13 42 42 0 
10. Nice 46 35 13 7 15 44 47 -3 
11. Reims 42 35 9 15 11 41 43 -2 
12. Saint-Etienne 42 35 11 9 15 41 53 -12 
13. Angers 41 35 11 8 16 34 53 -19 
14. Brest 40 35 11 7 17 48 61 -13 
15. Bordeaux 39 35 11 6 18 37 52 -15 
16. Strasbourg 38 35 10 8 17 44 54 -10 
17. Lorient 38 35 10 8 17 46 62 -16 
18. Nantes 34 35 7 13 15 39 53 -14 
19. Nîmes 32 35 8 8 19 35 64 -29 
20. Dijon 18 35 3 9 23 24 66 -42 RELÉGUÉ

Les deux premiers sont qualifiés directement pour la Ligue des champions (C1), le 3e disputera le 3e tour préliminaire. 
Les 2 derniers sont relégués en Ligue 2. 
Le 18e disputera sa place en L1 lors d'un barrage en matches aller/retour avec le club de Ligue 2 sorti vainqueur des pré-barrages. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats LOSC Paris Saint-Germain
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants