2 min de lecture Ligue des champions

Lyon : Anthony Lopes, l’incroyable boulette qui coûte cher

L'OL semblait sur le point de ramener au moins un point de son déplacement à Benfica, mercredi 23 octobre en Ligue des champions, quand son gardien a offert la victoire aux Portugais.

Anthony Lopes avec Lyon à Leipzig le 2 octobre 2019
Anthony Lopes avec Lyon à Leipzig le 2 octobre 2019 Crédit : Ronny Hartmann / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Willy Maisonnasse

85e minute à l'Estadio da Luz, mercredi 23 octobre. La défense de Benfica effectue une longue ouverture dans le camp lyonnais. Anthony Lopes s'empare facilement du ballon à l'angle gauche de sa surface et choisit de relancer vite de la main droite côté opposé. Le dénommé Pizzi se trouve sur la trajectoire, reprend instantanément du droit des 35 mètres, loge la balle au fond des filets d'un but déserté. Benfica s'impose 2-1.

Erreur monumentale, incompréhensible, tellement inhabituelle de la part du gardien lyonnais, et tout cela le soir où il portait le brassard de capitaine, le soir où il jouait au Portugal, son deuxième pays, ses terres d'origine. Au coup de sifflet final, impossible de ne pas lire la détresse sur son visage, le malaise, le mal-être.

À mi-parcours dans cette phase de poules de Ligue des champions, l'OL se retrouve en ballottage défavorable : 3e de son groupe (H) avec 4 points, derrière le Zénith Saint-Pétersbourg (4 également) et Leipzig (6) et devant son adversaire du soir qui revient sur ses talons (3). Dans ce groupe homogène, il reste la réception des Portugais et des Allemands, entre un déplacement en Russie.

On ne peut pas en vouloir à 'Antho'

Léo Dubois, défenseur de Lyon
Partager la citation

Derrière sa bourde puis au coup de sifflet final, Anthony Lopes a longtemps ressemblé à un homme seul, malgré le réconfort immédiat et sincère de ses partenaires, sur la pelouse comme un peu plus tard dans les couloirs du stade. 

"On ne peut pas en vouloir à 'Antho', a lancé Léo Dubois au micro de RMC Sport. Il nous a tellement porté, tellement sauvé. Voilà, les erreurs ça arrive. On est tous déçus que ça soit ce soir mais c'est le foot. Il va falloir continuer à bosser. En ce moment on enchaîne les mauvais résultats mais bon, il faut garder la tête haute, continuer à travailler et puis les beaux jours vont revenir".

Metz et Toulouse pour rebondir

À lire aussi
Memphis Depay à Lisbonne le 7 août 2020 Ligue des champions
Ligue des champions : comment suivre le quart de finale Manchester City-Lyon

Reste à savoir quand parce que l'urgence est là. Rudi Garcia a été nommé pour ranimer un Lyon en crise. L'ancien entraîneur de Marseille vient de disputer deux matches sous ses nouvelles couleurs, pour autant de désillusions : la réception de Dijon en Ligue 1 s'est soldée par un triste match nul (0-0)

Après 10 journées, l'OL pointe à la 17e place, à 14 points du leader parisien, avec 1 seul point d'avance sur les deux derniers. Prochain match, la réception de Metz (16e), samedi 26 octobre (20h), avant un déplacement à Toulouse (15e) le 2 novembre. Jusqu'ici, Lyon n'a gagné que trois rencontres cette saison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Lyon Benfica Lisbonne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants