3 min de lecture Ligue 1 Conforama

L’Olympique de Marseille est-il en train de rater son début de saison ?

Les Marseillais se sont inclinés sans la manière à Lyon (4-2) et en une semaine l'ambiance a changé du côté de la Commanderie, où le doute s'installe.

Rudi Garcia lors de la défaite de l'OM à Lyon le 23 septembre 2018
Rudi Garcia lors de la défaite de l'OM à Lyon le 23 septembre 2018 Crédit : ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Martin Planques
Martin Planques

La semaine risque d'être morose du côté de la Canebière. Les Marseillais ont été largement dominés par Lyon, dimanche 23 septembre, au Groupama Stadium. Cette mauvaise performance des Marseillais n'est pas anodine, certaines carences de l'effectif phocéen ont été mises en évidence.

Ce revers intervient seulement trois jours après une déconvenue en Europa League. En supériorité numérique et malgré le fait d'avoir ouvert la marque, les Marseillais ont laissé filer la victoire face au modeste club allemand de l'Eintracht Francfort (1-2). Cette défaite à domicile était un premier accroc dans le début de saison marseillais. Et elle empêche désormais le club de perdre plus de points dans l'objectif de sortir du groupe H d'Europa League.


La défaite contre Lyon, concurrent direct au podium, ne va pas arranger la situation à la Commanderie. Ces deux revers importants en une semaine vont saper le moral d'un effectif en manque de repères. L'OM, deuxième avant cette journée, avait gagné à Monaco (3-2), mais son complexe contre les "gros" ne semblent pas soigné. Il n'a plus battu Lyon depuis neuf matches de championnat. 

Une défense centrale en chantier

Luiz Gustavo, encore aligné en charnière, pour palier l'absence d'Adil Rami, blessé, ne peut pas tout faire. Cela s'est vérifié contre les assauts lyonnais. Même l'un des piliers de l'effectif marseillais a semblé dépassé à un poste qu'il ne maîtrise pas. Le talentueux milieu de terrain brésilien a notamment été fautif sur le premier but marseillais en faisant une erreur due à son inexpérience au poste de défenseur.

À lire aussi
Kylian Mbappé ne jouera pas face à son ancien club de l'AS Monaco ce dimanche 1er décembre. Ligue 1 Conforama
Intempéries dans le Sud-Est : le match Monaco-PSG reporté

Son compagnon de charnière ne s'est pas plus illustré. Pas rassurant, le Croate Duje Caleta-Car a laissé ses coéquipiers à 10 en écopant d'un carton rouge pour une faute en tant que dernier défenseur. Cela ne va pas arranger les plans de Rudi Garcia, qui est déjà confronté à un chantier concernant sa défense. Avec Adil Rami et Rolando toujours blessés, et le carton rouge reçu par Caleta-Car, le coach marseillais risque de rencontrer des difficultés à former une défense centrale optimale pour les échéances des prochaines semaines.

L'éternel problème au poste de numéro 9

Un dossier qui traîne à Marseille : l'attaque. En pointe, Kostas Mitroglou a tout raté dimanche à Lyon, sauf sa remise pour Dimitri Payet sur le but marseillais. Il a gâché plusieurs offensives en ne donnant pas le ballon assez tôt et a eu la malchance de contrer de la fesse une reprise de Morgan Sanson qui semblait bien partie. Son remplaçant, Valère Germain, n'a guère eu plus d’influence sur le match lors de sa rentrée.

Si le Grec effectuait un début de saison prometteur, cette performance catastrophique pourrait rappeler sa dernière saison plutôt médiocre. Les Marseillais sont donc dépendants des bonnes performances de Florian Thauvin et Dimitri Payet, seules valeurs sûres en attaque. Le choix de ne pas recruter d'attaquant au mercato estival pourrait s'avérer préjudiciable au rendement offensif du club et donc à ses performances en championnat et en Europe.

Des recrues pas encore convaincantes

Les recrues ont coulé à Lyon. Kevin Strootman a causé le penalty en fauchant Bertrand Traoré et Duje Caleta-Car, en difficulté tout le match, a fini sur un rouge. Leur apport aux performances du club est pour l'instant passablement inexistant. L'ailier Serbe Nemanja Radonjic a, lui, très peu joué, il est donc difficile d'émettre un jugement le condernant.

Sur le papier, ces recrues devaient être déterminantes pour renforcer le 11 marseillais. Les supporters peuvent attendre. Leur adaptation n'est pas encore totale, leur laisser du temps est primordial, même si pour l'instant les doutes sont de mise.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Olympique de Marseille Europa League
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants