1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. INVITÉ RTL - "Ça devient addictif", confie Édouard Mendy, passé du chômage à la gloire avec Chelsea et le Sénégal
2 min de lecture

INVITÉ RTL - "Ça devient addictif", confie Édouard Mendy, passé du chômage à la gloire avec Chelsea et le Sénégal

Il y a sept ans, Édouard Mendy songeait à arrêter le football. Depuis, il a été élu meilleur gardien du monde 2021 par la FIFA et a notamment remporté la Ligue des champions et la Coupe d'Afrique des nations.

Édouard Mendy avec Chelsea le 29 mai 2021 à Porto
Édouard Mendy avec Chelsea le 29 mai 2021 à Porto
Crédit : David Ramos / POOL / AFP
"Ça devient addictif", confie Édouard Mendy, passé du chômage à la gloire avec Chelsea et le Sénégal
00:09:20
"Ça devient addictif", confie Édouard Mendy, passé du chômage à la gloire avec Chelsea et le Sénégal
00:09:19
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Récemment vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations avec le Sénégal et de la Coupe du monde des clubs avec Chelsea, vainqueur de la Ligue des champions en mai dernier avec le club anglais, élu meilleur gardien de la planète par la FIFA... En quelques mois, Édouard Mendy (29 ans) s'est forgé un immense palmarès, et cela ne semble pas près de s'arrêter.

Et pourtant, il y a sept ans, le natif de Montivilliers, en Normandie (Seine-Maritime), était sans club, au chômage, après s'être fait avoir par un agent véreux. Il a même pensé durant quelques mois à arrêter le football, avant de redécoller, à Reims, Rennes et donc Chelsea depuis septembre 2020.

Est-ce que ce parcours rend encore plus fort les émotions que le gardien de 1,94 m vit aujourd'hui ? "Chaque joueur a son parcours, moi le mien a fait que j'ai dû un peu plus galérer, un peu plus travailler pour pouvoir arriver à mes fins, souligne-t-il sur RTL. Et c'est vrai que réussir tout ce que j'entreprends, de réussir avec mon club, c'est vraiment quelque chose qui me rend fier, les gens autour de moi, ça les rend aussi fiers. C'est quelque chose qui devient addictif. Vous avez encore envie de plus".

Ça m'aide à avancer, ça m'aidera toujours

Édouard Mendy

Ce parcours, "j'y repense toujours, c'est mon histoire, c'est ancré en moi. Il y a des jours où c'est un peu plus dur et je me remémore cette période-là, et tout de suite ça va beaucoup mieux, je redeviens ultra positif. Ça m'aide à avancer, ça m'aidera toujours dans ma vie. Je sais que pour les plus jeunes je suis quelqu'un qui a réussi (...) que certains peuvent se rattacher à mon histoire, se dire que ce n'est pas fini".

À lire aussi

Celui qui s'apprête à défier Lille en Ligue des champions avec les Blues tient aussi à envoyer un message aux journaux français et britanniques qui ont mis sa photo pour illustrer des articles sur Benjamin Mendy, son homonyme accusé de viols. "C'est quelque chose qui m'a fortement dérangé, c'est une atteinte à mon image. Quand votre photo est associée à des choses que vous n'avez pas faites, je ne peux pas accepter. Ma famille est aussi touchée par ces erreurs (...) C'est tout simplement inacceptable".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/