1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. France-Suède : un 11 avec Mbappé, Maignan et Aguilar pour les Bleus ?
3 min de lecture

France-Suède : un 11 avec Mbappé, Maignan et Aguilar pour les Bleus ?

Qualifiée pour la phase finale de la Ligue des Nations, l'équipe de France affronte la Suède sans grand enjeu, mardi 17 novembre (20h45) à Saint-Denis. Mbappé pourrait débuter avec de nombreux remplaçants.

Kylian Mbappé avec les Bleus le 11 octobre 2020 à Saint-Denis
Kylian Mbappé avec les Bleus le 11 octobre 2020 à Saint-Denis
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gregory Fortune
Journaliste

Trois jours après leur probant succès au Portugal (0-1) qui leur a ouvert les portes du "Final 4" de la Ligue des Nations et six après une défaite en amical face à la Finlande (0-2) avec une équipe largement remaniée en vue du choc, les Bleus terminent leur année 2020 mardi 17 novembre (20h45) au Stade France. La réception de la Suède dans le cadre de la sixième et dernière journée de la Ligue des Nations s'apparente désormais à un amical pour Didier Deschamps, mais pas pour son homologue Janne Andersson.

Vainqueurs de la Croatie (2-1) malgré l'absence pour Covid-19 de leur sélectionneur, les anciens partenaires de Zlatan Ibrahimovic (3 points) sont toujours en lice face aux vice-champions du monde croates (3 pts) pour le maintien en première division de la nouvelle compétition de l'Uefa. Pour ne pas descendre en Ligue B, ils doivent faire aussi bien face aux Bleus que les Croates face aux Portugais dans le même temps.

L'intérêt est ailleurs pour les champions du monde. Il s'agit de conserver la confiance au plus haut, avant une pause de quatre mois d'ici au rassemblement de mars où trois matches qualificatifs au Mondial 2022 seront au programme (tirage au sort le lundi 7 décembre. "Je ferai le point pour faire en sorte de bien finir cette année 2020" avant de "rentrer dans le vif du sujet au mois de mars" en vue de l'Euro (11 juin-11 juillet), a promis Deschamps.

Kanté suspendu, Tolisso au Bayern

Si le succès de Lisbonne "donne une tranquillité" au groupe France selon lui, la défaite presque humiliante contre la Finlande (2-0) n'est pas totalement effacée dans les esprits. En tout cas pas dans celui de Deschamps, et encore moins dans celui des remplaçants alignés ce soir-là. Paul Pogba ayant enchaîné les deux matches, N'Golo Kanté étant suspendu et Corentin Tolisso étant déjà reparti à Munich, Steven Nzonzi, Moussa Sissoko et Adrien Rabiot sont les seuls options au milieu.

À lire aussi

Les deux premiers devraient débuter face à la Suède. Dans les buts, le sélectionneur offrira-t-il une deuxième cape au Lillois Mike Maignan ? Ce dernier compte 45 minutes en Bleu, face à l'Ukraine en octobre dernier (7-1). En défense, c'est peut-être l'occasion de revoir Léo Dubois à droite à la place de Benjamin Pavard, sans doute ménagé alors qu'il revient juste de blessure. À moins que Ruben Aguilar débute d'entrée. Sont également attendus Clément Lenglet et Kurt Zouma dans l'axe, Lucas Digne à gauche.

Mbappé sera prêt

Didier Deschamps

Mais c'est devant que l'attente est la plus forte, avec une principale question : reverra-t-on Kylian Mbappé sous le maillot bleu ? La tendance est à un grand oui... et cela pourrait paradoxalement faire les affaires du PSG. Forfait à Lisbonne, l'attaquant de 21 ans est tout de même, au contraire de Tolisso, rester avec sa sélection. 

Il a réintégré l'entraînement collectif pour la première fois du rassemblement dimanche 15 novembre et "sera prêt" pour la Suède "si tout va bien", car "il y tient", selon Deschamps. Touché aux adducteurs, Mbappé n'a plus joué depuis le 31 octobre. Qu'il débute ou qu'il entre en jeu, il retrouvera des sensations, à une semaine d'un rendez-vous décisif pour son club en Ligue des champions face au RB Leipzig

Martial ou Giroud ?

Pour le reste, sans Wissam Ben Yedder, testé positif au coronavirus, Deschamps peut être tenté d'aligner de nouveau Marcus Thuram, prometteur contre la Finlande et encourageant trois jours plus tard à son entrée en jeu au Portugal. Dernier dilemme : faut-il relancer Anthony Martial, "malheureux" au Portugal sur quatre occasions nettes manquées ? Ou faut-il redonner sa chance à Olivier Giroud, inexistant face aux Finlandais et dont le manque de temps de jeu en club inquiète le sélectionneur ? 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/