1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2021 : pourquoi certaines sélections posent un genou à terre
2 min de lecture

Euro 2021 : pourquoi certaines sélections posent un genou à terre

La sélection anglaise a assuré qu'elle continuerait à effectuer ce geste en soutien au mouvement Black Lives Matter tout au long de la compétition.

Joueurs anglais et autrichiens le genou au sol avant un match amical le 2 juin à Middlesbrough (Royaume-Uni).
Joueurs anglais et autrichiens le genou au sol avant un match amical le 2 juin à Middlesbrough (Royaume-Uni).
Crédit : Lindsey Parnaby / POOL / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont
Journaliste

C'est un geste que les amateurs de football anglais ont pris l'habitude de voir depuis plusieurs mois déjà. Avant les matchs, joueurs et arbitres posent leur genou au sol et observent solennellement un moment de silence avant de lancer les hostilités.

À l'origine de la démarche, le choix de Colin Kaepernick, joueur de football américain qui jouait à l'époque dans la NFL et s’agenouillait pendant l'hymne américain, chanté avant tous les matchs dans la compétition, à partir de 2016. Une décision prise pour dénoncer l'oppression et la violence policière à l'égard des personnes non-blanches aux États-Unis.

Le geste s'est progressivement popularisé dans le monde du sport. Après le meurtre de George Floyd, homme noir assassiné par un policier blanc, il est devenu de plus en plus courant parmi les athlètes qui souhaitaient apporter leur soutien au mouvement Black Lives Matter. Une démarche qui finit par traverser l'Atlantique et qui est arrivée en Angleterre notamment. Après qu'un arbitre ait été accusé d'avoir proféré des insultes racistes lors d'un match de Ligue des champions contre l'Istanbul Basaksheir, les joueurs du Paris Saint-Germain s'étaient eux aussi agenouillés.

Des polémiques en Angleterre

En plus des joueurs anglais, les footballeurs de la sélection belge ont eux aussi décidé de poser un genou à terre avant le début de leur match amical face à la Croatie, remporté 1-0 le dimanche 6 juin. Un geste que les Croates ont choisi de ne pas répliquer. Dans un communiqué, la fédération croate (HNS) a assuré qu'elle "n'imposerait pas" le geste à ses joueurs et qu'elle "respectait l'opinion des joueurs de l'équipe nationale".

À lire aussi

Les Autrichiens, confronté aux Anglais lors d'un match amical disputé le 2 juin à Middlesbrough (Royaume-Uni) et perdu 1-0, ont eux choisi de suivre la démarche de leurs adversaires. Quelques huées ont retenti dans les tribunes britanniques au moment où les joueurs se sont agenouillés. Le bureau du Premier ministre Boris Johnson n'a pas condamné ces sifflets et a dit "respecter entièrement le droit de ceux qui choisissent de s'opposer pacifiquement et de faire connaître leurs sentiments".

Gareth Southgate, sélectionneur des Three Lions, a en revanche pris la défense de ses troupes et assuré qu'ils continueraient de s'agenouiller tout au long de l'Euro 2021. "Nous sommes plus que jamais déterminés à s'agenouiller pendant le tournoi, a-t-il expliqué au micro de Sky Sports, nous nous attendons à des réactions négatives mais nous les ignorerons et nous continuerons".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/