1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2021 : réveil spectaculaire de l'Allemagne face au Portugal, le groupe F indécis
5 min de lecture

Euro 2021 : réveil spectaculaire de l'Allemagne face au Portugal, le groupe F indécis

COMPTE-RENDU - Quatre jours après leur défaite face aux Bleus, les Allemands ont battu le Portugal 4-2, samedi 19 juin à Munich. Ils prennent la 2e place du groupe F à une longueur de la France et à égalité avec les Portugais.

Les Allemands à la fête à Munich le 19 juin 2021
Les Allemands à la fête à Munich le 19 juin 2021
Crédit : Matthias Schrader / POOL / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Sonnée par sa défaite inaugurale contre la France (1-0), l'Allemagne a magistralement redressé la tête à Munich avec une victoire par KO (4-2) sur le Portugal, qui laisse le groupe F de l'Euro totalement ouvert après le nul des Bleus (1-1) à Budapest contre les Hongrois. Les hommes de Deschamps sont en tête avec 4 points, mais affrontent mercredi 23 juin (21h) dans leur dernier match de poules le tenant du titre Portugais, 3 points, qui aurait pu se qualifier s'il avait gagné à Munich. 

La Mannschaft, avec désormais 3 points également et le vent dans le dos, aura a priori le rôle de favorite à Munich contre la Hongrie (1 point), mais les Magyars viendront en Allemagne avec une chance de se qualifier en cas de victoire. Les Allemands sont entrés dans le match comme des boulets de canon. On n'avait pas encore joué cinq minutes lorsque le latéral gauche Gosens a marqué ce qui aurait pu être le plus beau but de l'Euro - une reprise de volée en ciseaux à l'horizontale dans un angle difficile. 

Mais la VAR a sanctionné une position de hors-jeu de Serge Gnabry. Et si pendant 15 minutes le feu d'artifice a continué - Gnabry en déboulé dans la surface, Havertz et Müller de loin, Kroos du point de pénalty, le danger -, le tout premier contre portugais a fait mouche. Jota prenait la défense allemande de vitesse et servait Ronaldo (0-1, 15e). Explosion de joie dans la tribune derrière le but de Neuer, l'antre des supporters de la Seleçao. 

L'Allemagne avait son plan.

Mais l'Allemagne avait son plan. Tenir derrière, et mettre le feu devant, ce qu'elle avait eu peur de faire contre la France. Les deux buts de la Mannschaft avant la pause ont été marqués contre leur camp par Ruben Dias (1-1, 35e) puis Raphaël Guerreiro (2-1, 39e). Pas par hasard : Dias était sous pression de Havertz, et Guerreiro n'a servi que de bande de billard sur un boulet en retrait de Kimmich. 

À lire aussi

La pause n'a éteint ni la rage ni l'audace des Allemands. Gosens, l'homme de l'Atalanta Bergame, que l'absence d'ailier nominal dans l'équipe laisse libre de jouer très haut (comme Kimmich à droite) a servi un énième centre tout en puissance, repris victorieusement par Kai Havertz (3-1, 51e). Avant de se récompenser de son match énorme en marquant son propre but, de la tête, sans être rattrapé au vol par la VAR cette fois (4-1, 60e)

Mauvaise défense sur les coups de pieds arrêtés

Les Allemands ont prouvé qu'ils avaient du cœur. Mais toutes leurs faiblesses n'ont pas disparu par miracle, et notamment leur mauvaise défense sur les coups de pieds arrêtés adverses. Diogo Jota en a profité, pour réduire le score (4-2, 67e). Sans conséquences. 
Les supporteurs de Munich, qui ont enfin retrouvé leur voix, attendent maintenant une victoire contre la Hongrie et la qualification pour les 8es de finale.  

L'Allemagne en est capable, mais elle ne devra pas oublier qu'au Mondial 2018, elle avait été éliminée au troisième match par une défaite contre la Corée du Sud (2-0), après une défaite et une victoire. Comme cette année. 

Groupe F : le classement après deux journées

Classement : Pts J G N P bp bc dif 
1. France 4 2 1 1 0 2 1 1 
2. Allemagne 3 2 1 0 1 4 3 1 
3. Portugal 3 2 1 0 1 5 4 1 
4. Hongrie 1 2 0 1 1 1 4 -3 

Portugal-Allemagne : le film de la rencontre

19h53 - C'est terminé à Munich, l'Allemagne s'impose 4-2 face au Portugal malgré l'ouverture du score de Cristiano Ronaldo. Le classement du groupe F est le suivant : France 4 points, Allemagne 3, Portugal 3, Hongrie 1.

94e - Quel retour de Ginter dans les pieds de Adrien Silva.

90e - 4 minutes de temps additionnel.

83e - Goretzka de peu au dessus, le cinquième but allemand n'était pas loin.

78e - Quelle frappe de Renato Sanches repoussée par le poteau gauche de Neuer.

77e - Les Portugais n'ont pas dit leur dernier mot et tentent de procéder en contres rapides. 

67e - LE PORTUGAL REVIENT À 2-4 PAR JOTA sur ce coup franc frappé par Ronaldo. L'arbitre fait appel à la VAR. Le but est validé.

66e - Ronaldo tente de réveiller les siens en accélérant côté gauche. Il est fauché par Havertz, averti.

60e - LA CORRECTION SE POURSUIT. BUT DE GOSENS de la tête sur un centre de Kimmich. 4-1 POUR LES ALLEMANDS.

51e - L'ALLEMAGNE ENFONCE LE CLOU. 3-1. Superbe action collective conclue par Havertz à bout portant sur un centre de Gosens.

19h03 - C'est reparti à Munich.

18h49 - C'est la mi-temps à Munich, où l'Allemagne, menée dès la 5e minute par un but de Ronaldo, à renverser la vapeur grâce à deux réalisations contre leur camp de Dias et Guerreiro en trois minutes.

48e - L'arrêt de Patricio sur la frappe de Müller.

45e - 3 minutes de temps additionnel.

38e - L'ALLEMAGNE PREND L'AVANTAGE. 1-2. L'arbitre fait appel à la VAR et valide le but, accordé à Guerreiro contre son camp sur une remise en retrait de Kimmich après une tentative hors cadre de Havertz.

36e - Le but est accordé à Dias contre son camp.

35e - ÉGALISATION ALLEMANDE . 1-1. Gosens est encore présent offensivement pour reprendre de volée un long centre, Havertz coupe la trajectoire en une touche au point de penalty, c'est au fond des filets.

34e - Rüdiger parvient à reprendre Bernardo Silva dans la surface.

29e - Réponse allemande avec un centre fuyant de Kimmich bien lu par Patricio.

28e - Nouvelle alerte sur le but allemand avec une tête de Jota au dessus sur coup franc.

22e - Le coup de tête de Dias au deuxième poteau n'est pas cadré.

18e - Frappe sèche de Gosens bien captée par Patricio.

15e - C'EST LE PORTUGAL QUI OUVRE LE SCORE PAR RONALDO. 1-0. Servi en profondeur dans la surface par un délice de Bernardo Silva, Jota parvient à devancer Neuer pour offrir un caviar à "CR7", qui améliore son record de buts à l'Euro : 12 désormais dont 3 lors de cette édition 2021.

12e - Frappe contrée de Kroos sur un centre en retrait.

10e - Rui Patricio décisif sur une nouvelle frappe allemande de Havertz.

7e - Nouvelle offensive allemande avec Gnabry dans la surface. Son centre est capté par Rui Patricio.

5e - OUVERTURE DU SCORE ALLEMANDE PAR GOSENS D'UNE VOLÉE AU SECOND POTEAU. 1-0. L'arbitre fait appel à la VAR. LE BUT EST REFUSÉ POUR UN HORS JEU DE GNABRY.

3e minute - Les deux équipes s'observent en ce début de rencontre.

18h00 - C'est parti à Munich, Gnabry a donné le coup d'envoi pour l'Allemagne.

17h54 - Entrée des 22 acteurs premiers acteurs et du trio arbitral sur la pelouse de Munich. Place aux hymnes.

17h52 - Les Bleus ont donc laissé filé deux points face à la Hongrie (1-1).

17h47 - Le point sur le classement des buteurs avant cette 23e rencontre.

17h38 - Déjà le couteau sous la gorge, Joachim Löw est donc resté fidèle à ses convictions: le trident défensif Rüdiger-Hummels-Ginter sera en charge de contenir le quintuple Ballon d'Or Ronaldo et ses redoutables partenaires du secteur offensif, Bernardo Silva, Bruno Fernandes et autre Diogo Jota. 

17h33 - Voici les équipes de départ avec un 11 allemand reconduit :

Portugal : Rui Patricio - Semedo, Dias, Pepe, Guerreiro - Carvalho, Danilo - B. Fernandes, B. Silva, Cristiano Ronaldo (cap), Jota

Allemagne : Neuer (cap) - Ginter, Hummels, Rüdiger - Kimmich, Gündogan, Kroos, Gosens - Havertz, Müller, Gnabry

17h30 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre ce choc du groupe F dans la foulée de Hongrie-France.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/