2 min de lecture Mondial féminin

France-USA : "Un enjeu colossal derrière ce match", décrypte Mélissa Plaza

INVITÉE RTL - L'ancienne joueuse de l'équipe de France, auteure du livre "Pas pour les filles ?", estime que les Bleues "ont les armes" pour battre les Américaines en quart de finale de la Coupe du Monde, vendredi 28 juin (21h).

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
L'invité de RTL Midi Crédit Image : GUSTAVO ANDRADE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

C'est le jour J pour les Bleues. Tombeuses des Brésiliennes en 8es de finale (2-1 après prolongation), les joueuses de Corinne Diacre défient ce qui se fait de mieux en matière de football chez les femmes, les États-Unis, triple vainqueur de la Coupe du Monde. Le choc entre le pays hôte et le tenant du titre va se dérouler au Parc des Princes, vendredi 28 juin (21h).

Les Françaises basculeront-elles dans une autre dimension en cas d'exploit ? "Bien sûr qu'il y a un enjeu colossal derrière ce match", répond Mélissa Plaza, ancienne joueuse de l'équipe de France, auteure du livre Pas pour les filles ? aux éditions Robert Laffont. C'est difficile de rencontrer les États-Unis si tôt, et en même temps ce sera un très bon test pour la suite de la compétition". 

"Je pense que [les Françaises] ont les armes, poursuit la jeune femme de 30 ans, passée par Montpellier, Lyon ou Guingamp dans sa carrière de joueuse. Je crois aussi que l'équipe américaine nous a montré qu'elle pouvait être fébrile notamment sur le dernier match, donc j'ai bon espoir qu'il y ait un dénouement positif pour les Françaises".

Le genre d'événement qui peut contribuer à changer les mentalités

Mélissa Plaza
Partager la citation

Selon celle qui a porté le maillot de l'équipe de France à deux reprises, il va falloir "harceler les porteuses de balle de très haut, très fort. Il va falloir surtout ne pas les regarder jouer, pas avoir ce complexe qu'on a habituellement, et puis y aller au mental parce qu'on a les armes pour rivaliser notamment offensivement. Techniquement, je pense qu'on est aussi fortes qu'elles voire meilleures, après ça va être athlétiquement qu'il va falloir s'aligner sur leur niveau".

À lire aussi
Le journaliste de Fox News a été entouré d'anti-Trump Mondial féminin
VIDÉO - Coupe du Monde : un reporter de Fox News se retrouve entouré d'anti-Trump

Plus largement, la docteure en psychologie sociale souligne que la Coupe du Monde féminine organisée pour la première fois en France est le "genre d'événement qui peut contribuer à changer les mentalités" sur le sexisme. "Je serai comblée le jour où l'égalité entre les femmes et les hommes sera véritablement respectée dans notre société. J'espère être encore vivante pour le voir", conclut-elle.

"Pas pour les filles ?", de Mélissa Plaza, aux éditions Robert Laffont
"Pas pour les filles ?", de Mélissa Plaza, aux éditions Robert Laffont Crédit : DR
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial féminin Coupe du Monde Équipe de France féminine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants