2 min de lecture Mondial féminin

Coupe du Monde féminine : pourquoi Ada Hegerberg, la Ballon d'Or, ne joue pas

ÉCLAIRAGE - Véritable poids lourd de l'attaque lyonnaise et première Ballon d'or féminine de l'histoire, Ada Hegerberg ne sera pourtant pas présente lors de la Coupe du Monde 2019. Un choix assumé par la joueuse de 23 ans.

La Norvégienne Ada Hegerberg célèbre la victoire lyonnais en Ligue des champions, le 18 mai 2019
La Norvégienne Ada Hegerberg célèbre la victoire lyonnais en Ligue des champions, le 18 mai 2019 Crédit : Attila KISBENEDEK / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Elle est l'une des meilleures joueuses au monde. Si ce n'est la meilleure joueuse. Ada Hegerberg, qui a décroché le premier Ballon d'Or de l'histoire des compétitions féminines de football en décembre dernier, ne sera pourtant pas présente sur les pelouses françaises lors de la Coupe du Monde féminine, qui se joue du 7 juin au 7 juillet prochain. 

En effet, en août 2017, l'attaquante de l'Olympique Lyonnais a décidé de claquer la porte de sa sélection nationale et de mettre sa carrière internationale entre parenthèses alors qu'elle était âgée de 22 ans. La raison ? Un manque flagrant de résultats mais surtout "l'amateurisme" de la fédération norvégienne

"Ma décision est non seulement une conséquence de l'Euro cette année, mais elle est surtout basée sur mes expériences avec les équipes nationales depuis longtemps. Je veux désormais utiliser toute mon énergie à Lyon", avait-elle déclaré dans un communiqué publié l'époque, alors que la Norvège avait été éliminée dès la phase de poules de la compétition européenne.

Cette décision était importante pour continuer au plus haut niveau

Ada Hegerberg
Partager la citation

Si l'entraîneur norvégien, Martin Sjögren, a bien tenté de la faire changer d'avis, Ada Hegerberg n'est jamais revenue sur cette annonce. Et ce, malgré l'organisation de la Coupe du Monde féminine dans l'Hexagone.

À lire aussi
Le journaliste de Fox News a été entouré d'anti-Trump Mondial féminin
VIDÉO - Coupe du Monde : un reporter de Fox News se retrouve entouré d'anti-Trump

"La décision a été prise bien avant que nous sachions que le Mondial serait organisé en France, avait réagi la buteuse de l'OL dans un entretien à l'AFP. C'est dur. Il faut parfois faire des choix difficiles. Cette décision fait partie de ces choix mais je suis sereine avec celle-ci car elle était importante pour continuer au plus haut niveau même si c'est en France ou si la Norvège gagne. Il faut croire en ses valeurs".

Consultante de luxe

Mais que les fans se rassurent, Ada Hegerberg restera proche des terrains pendant l'ensemble de la compétition. La Norvégienne, qui vient de remporter une nouvelle Ligue des champions avec Lyon, va en effet rejoindre le groupe TF1 pendant toute la durée de la compétition.

Elle fera notamment équipe avec Grégoire Margotton, Bixente Lizarazu et Christian Jean-Pierre alors que Camille Abily et Sabrina Delannoy, deux anciennes internationales françaises, seront aussi de la partie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial féminin Coupe du Monde Norvège
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants