3 min de lecture Coupe de la Ligue

Coupe de la Ligue : pourquoi le PSG, l'OL et l'OM n'entrent pas en 16es

ÉCLAIRAGE - 14 des 20 clubs de Ligue 1 effectuent leur entrée dans l'édition 2018-2019 de la Coupe de la Ligue, mardi 30 et mercredi 31 octobre. Paris, Lyon ou encore Marseille n'en font pas partie.

Le trophée de la Coupe de la Ligue en format géant le 1er avril 2017
Le trophée de la Coupe de la Ligue en format géant le 1er avril 2017 Crédit : ROMAIN LAFABREGUE / AFP
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Ni Ligue des champions ni équipe de France en cette dernière semaine du mois d'octobre mais de la Coupe de la Ligue, avec l'entrée en lice des clubs de Ligue 1. Enfin, pas totalement puisque six d'entre aux sont exemptés de ce stade de la compétition, les 16es de finale.

Pour rappel, cette épreuve relancée en France lors de la saison 1994-1995 réunit uniquement les clubs ayant le statut professionnel, au contraire de la Coupe de France qui rassemble l'ensemble des clubs français, amateurs et pros. Concrètement, y participent les 20 clubs de L1, les 20 de L2 et quatre de National, la 3e division française.

Cette année, le 1er tour s'est déroulé le mardi 14 août avec les clubs de L2 et de National, qui ont tous été éliminés (Bourg-en-Bresse, Tours, Laval et Quevilly-Rouen). Lorient, Metz, Le Havre, Orléans, Auxerre et Troyes sont les rescapés de la Ligue 2 à l'issue du 2e tour, disputé le mardi 28 août.

À lire aussi
Le trophée de la Coupe de la Ligue en format géant le 1er avril 2017 Coupe de la Ligue
Coupe de la Ligue : découvrez les affiches des 8es de finale avec Orléans-PSG

1er changement en 2006

Nîmes, Saint-Étienne, Strasbourg, Lille, Toulouse, Montpellier, Nantes, Reims, Dijon, Caen, Amiens, Guingamp, Angers et Nice les rejoignent au 3e tour, mardi 30 et mercredi 31 octobre. Le PSG, Lyon, Marseille, mais aussi Monaco, Bordeaux et Rennes n'entreront, eux, en lice qu'au tour suivant, en 8es de finale.

Pourquoi ces six clubs sont-ils protégés ? Parce qu'ils se sont qualifiés la saison dernière pour une coupe d'Europe en terminant aux six premières places du championnat de Ligue 1. Dès 2006, la LFP accorde aux deux qualifiés pour la Ligue des champions cette exemption des 16es. Il s'agit de Bordeaux et Lyon... qui seront les deux finalistes cette année-là (victoire des Girondins 1-0).

Quatre matches pour un trophée

L'édition 2009-2010 marque un nouveau tournant : sous la pression de plusieurs dirigeants de clubs, qui menacent de boycotter une compétition de trop dans une saison déjà chargée, la LFP accepte d'étendre la protection à tous les clubs "européens", malgré les protestations des plus "petits" clubs. En outre, les quatre premiers du dernier championnat ne pourront s'affronter en 8es.

Un club comme le Paris Saint-Germain n'a donc que quatre matches à gagner pour décrocher le trophée, ce qu'il fait sans discontinuer depuis cinq ans, contre Lyon, Bastia, Lille puis Monaco (deux fois) en finale. S'ils ont peu de chances d'aller au bout, les autres clubs y voient néanmoins l'occasion de donner du temps de jeu aux habituels remplaçants, à commencer par les gardiens, et/ou de changer d'air par rapport à une situation compliquée en championnat.

Le PSG invaincu depuis novembre 2012

Mercredi 31 octobre (21h05), ce sera par exemple le cas de Guingamp, actuel dernier de Ligue 1. L'En Avant reçoit Angers (12e), dans l'une des cinq affiches 100% L1 avec Montpellier - Nantes (3e contre 13e), Strasbourg - Lille (7e contre 2e), Dijon - Caen (17e contre 15e) et Nîmes - Saint-Étienne (16e contre 6e).

18e de Ligue 2, Auxerre tentera l'exploit à Nice (10e de L1), comme Orléans (5e de L2) à Reims (9e de L1). Lorient (4e de L2) et surtout Metz (1er de L2) ont les moyens de faire chuter Toulouse (11e de L1) et Amiens (18e de L1). Dernière rencontre au programme de ces 16es de finale, 100% L2, entre Le Havre (9e) et Troyes (10e).

Les 8es de finale auront lieu les mardi 18 et mercredi 19 décembre, les quarts les mardi 8 et mercredi 9 janvier, les demies les mardi 29 et mercredi 30 janvier, la finale le samedi 30 mars au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq. La dernière défaite du PSG en Coupe de la Ligue remonte au mardi 27 novembre 2012, aux tirs au but à Saint-Étienne, lauréat cette année-là.

Coupe de la Ligue : le programme des 16es de finale

Mardi 30 octobre :
18h45 : Montpellier (L1) - Nantes (L1)
21h00 : Strasbourg (L1) - Lille (L1)

Mercredi 31 octobre :
18h45 : Nice (L1) - Auxerre (L2)
21h05 : Metz (L2) - Amiens (L1)
Le Havre (L2) - Troyes (L2)
Toulouse (L1) - Lorient (L2)
Guingamp (L1) - Angers (L1)
Dijon (L1) - Caen (L1)
Reims (L1) - Orléans (L2)
Nîmes (L1) - Saint-Étienne (L1)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe de la Ligue Paris Saint-Germain Olympique de Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795370155
Coupe de la Ligue : pourquoi le PSG, l'OL et l'OM n'entrent pas en 16es
Coupe de la Ligue : pourquoi le PSG, l'OL et l'OM n'entrent pas en 16es
ÉCLAIRAGE - 14 des 20 clubs de Ligue 1 effectuent leur entrée dans l'édition 2018-2019 de la Coupe de la Ligue, mardi 30 et mercredi 31 octobre. Paris, Lyon ou encore Marseille n'en font pas partie.
https://www.rtl.fr/sport/football/coupe-de-la-ligue-pourquoi-le-psg-l-ol-et-l-om-n-entrent-pas-en-16es-programme-7795370155
2018-10-30 09:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UcrQBUw-J8xpvqLRur_H-A/330v220-2/online/image/2017/1108/7790863042_le-trophee-de-la-coupe-de-la-ligue-en-format-geant-le-1er-avril-2017.jpg