2 min de lecture Paris Saint-Germain

VIDÉOS - OM-PSG : pourquoi Thomas Tuchel n'a "pas passé une bonne soirée"

Malgré la victoire de ses hommes, le coach du PSG a mal vécu la sanction qu'il a lui-même infligée à deux de ses joueurs, Kylian Mbappé et Adrien Rabiot.

Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, le 24 octobre 2018
Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, le 24 octobre 2018 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Avec une victoire par deux buts à zéro au stade Vélodrome, Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG avait tout pour être heureux dimanche 28 octobre. Pourtant, c'est le visage fermé que le coach est apparu en conférence de presse d'après-match.

"Je suis triste pour ça". "Ça", c'est la sanction qu'il a due infliger à deux de ses joueurs, Kylian Mbappé et Adrien Rabiot, arrivés en retard à la causerie (discours du coach à ses joueurs) d'avant-match. Les deux hommes, habituellement titulaires, ont alors été cantonnés au banc pendant toute la première période et une partie de la seconde.

"C'est une situation disciplinaire. On devait le faire. Tu ne peux pas penser que si un seul joueur arrive en retard pour une session, il ne sera pas écarté. Le collectif plus important que les individualités ? C’est toujours comme ça", a d'abord expliqué leur entraîneur au micro de Canal+. 

Je déteste le fait de jouer sans lui ici, pour un match comme ça

Thomas Tuchel à propos de Kylian Mbappé
Partager la citation

Thomas Tuchel est ensuite revenu sur la performance de Kylian Mbappé, entré sur le terrain à la 62e et auteur du premier but des Parisiens trois minutes plus tard. "Mbappé fait la différence ? C’est ce qu’on attend de lui. Mais je n’aime pas jouer sans Kylian. Je déteste le fait de jouer sans lui ici, pour un match comme ça. Je suis triste. C’était une bonne réponse de sa part, mais je n’aime pas jouer sans lui, donc c’était un peu difficile aujourd’hui. Pour moi, personnellement, ce n’est pas une bonne soirée", a poursuivi le coach. 

À lire aussi
Le fichage ethnique au PSG serait plus étendu qu'annoncé Paris Saint-Germain
Le fichage ethnique au PSG serait plus étendu qu'annoncé

Quelques minutes plus tard en conférence de presse, le technicien allemand a évoqué "une décision très difficile (...) avant un grand match, un classique. (...) Je dois aussi réfléchir mais c'était la décision. Ça me préoccupe", a toutefois conclu l'entraîneur, concédant qu'il "y avait beaucoup de choses qui faisaient" qu'il n'était "pas concentré sur le match". 

Les Parisiens respectent la décision de Tuchel

Interrogés sur cette sanction qui a beaucoup fait parler, les coéquipiers des deux joueurs ont compris la décision du coach. Pour Julian Draxler, deuxième buteur de la soirée, "l'entraîneur a bien montré que le club était plus important que les individus". "On doit respecter les horaires", a pour sa part déclaré Neymar.

"Ils ont échoué, mais ce sont des grands joueurs, très importants pour notre équipe, et on a souffert de leur absence. Mais ce sont des choses internes, on est avec eux. Kylian est entré et il a résolu le match pour nous", a conclu la star brésilienne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Thomas Tuchel Kylian Mbappé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795365716
VIDÉOS - OM-PSG : pourquoi Thomas Tuchel n'a "pas passé une bonne soirée"
VIDÉOS - OM-PSG : pourquoi Thomas Tuchel n'a "pas passé une bonne soirée"
Malgré la victoire de ses hommes, le coach du PSG a mal vécu la sanction qu'il a lui-même infligée à deux de ses joueurs, Kylian Mbappé et Adrien Rabiot.
https://www.rtl.fr/sport/football/videos-om-psg-pourquoi-thomas-tuchel-n-a-pas-passe-une-bonne-soiree-7795365716
2018-10-29 13:41:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Go11oXHaCRNStuTS5hflXg/330v220-2/online/image/2018/1029/7795365750_thomas-tuchel-l-entraineur-du-psg-le-24-octobre-2018.jpg