3 min de lecture Coronavirus Italie

Coronavirus : Naples sanctionné, la Juve à l'isolement... La Serie A impactée

ÉCLAIRAGE - Après Cristiano Ronaldo, c'est le jeune milieu américain Weston McKennie qui a été testé positif à la Juve... qui a par ailleurs gagné son match face au Napoli 3-0 sur tapis vert pour non présentation le jour du match.

L'Américain de la Juve Weston McKennie face au Japonais de la Sampdoria Maya Yoshida le 20 septembre 2020
L'Américain de la Juve Weston McKennie face au Japonais de la Sampdoria Maya Yoshida le 20 septembre 2020 Crédit : Miguel MEDINA / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

À un peu moins de deux heures d'une nouvelle prise de parole du président de la République en France pour faire le point sur la situation sanitaire et, peut-être, annoncer un couvre-feu dans les villes et les régions les plus touchées par le regain de l'épidémie de coronavirus, deux nouvelles importantes sont tombées en Italie concernant le championnat de football en moins de cinquante minutes.

Sur les coups de 17h15, la Juventus Turin a annoncé le retour à l'isolement de son effectif après le test positif à la Covid-19 de son jeune milieu de terrain américain Weston McKennie (22 ans). Cette procédure d'isolement, que la Juve avait déjà observée pendant quelques jours le 3 octobre, autorise tous les joueurs dont les tests sont négatifs à s'entraîner et à jouer les matches, mais interdit tout contact à l'extérieur, explique la Juve.


McKennie est le deuxième joueur positif à la Juventus après Cristiano Ronaldo, qui a été testé positif avec la sélection du Portugal après le match de Ligue des Nations contre la France, dimanche 11 octobre. Le Portugais était attendu ce mercredi 14 octobre à Turin, où il se mettra en quarantaine à son domicile, selon des médias portugais et italiens.

Ronaldo manquera le début de la Ligue des champions

En vertu des règles sanitaires en vigueur en Italie, les deux joueurs vont devoir rester à l'isolement pendant au moins dix jours et fournir ensuite un test négatif pour pouvoir rejoindre leurs coéquipiers. À ce protocole italien s'ajoute celui de l'Uefa, qui prévoit qu'un joueur doit fournir les éléments montrant qu'il n'est plus malade une semaine avant un match européen.

À lire aussi
Adrien Rabiot avec l'équipe de France le 9 septembre 2020 coronavirus
Équipe de France : cas contact, Rabiot va manquer France-Ukraine

Selon ce point, Ronaldo, qui va déjà manquer l'entrée en lice de la Juve en Ligue des champions contre le Dynamo Kiev le mardi 20 octobre, devrait donc fournir un test négatif le 21 octobre pour pouvoir disputer le choc contre le FC Barcelone, prévu une semaine plus tard.

Naples perd 4 points après son forfait face à la Juve

Peu après 18h, c'est du côté de Naples, avec un lien avec la Juve, que les regards se sont portés. Le club entraîné par Gennaru Gattuso a écopé d'une défaite 3-0 sur tapis vert, assorti d'un point de pénalité supplémentaire, pour ne pas avoir fait le déplacement à Turin le dimanche 4 octobre, après deux cas de Covid-19 dans l'effectif napolitain.

Naples avait demandé le report du match de la 3e journée de Serie A après avoir placé tous ses joueurs à l'isolement chez eux, sur instruction des autorités sanitaires locales. Mais la Ligue avait décidé de maintenir la rencontre. Et le juge sportif n'a pas reconnu dans sa décision très détaillée l'existence d'une "force majeure" ayant empêché ce déplacement. 

Une affaire sans doute pas terminée

Avec cette décision, très attendue face à la multiplication de cas de Covid-19 dans les clubs italiens, la Juventus prend la 4e place du classement avec 7 points et Naples, malgré ses deux belles victoires initiales sur le terrain, rétrograde à la 8e place avec 5 points. Mais l'affaire n'est sans doute pas terminée, car le club napolitain avait prévenu qu'il ferait appel en cas de décision défavorable.

Naples, en ne faisant pas le déplacement, n'avait pas respecté le protocole sportif prévoyant qu'une équipe avec 13 joueurs testés négatifs, dont un gardien de but, peut jouer malgré des cas de Covid-19. Mais le club du sud assurait s'être plié à l'injonction des autorités sanitaires locales après les cas positifs de deux de ses joueurs, les milieux polonais Piotr Zielinski et macédoniens Eljif Elmas, en estimant qu'elle se substituait au protocole sportif.

Genoa-Torino reporté, les espoirs décimés

Pour l'heure, un seul match a été reporté en Serie A, Genoa-Torino (3e journée), qui devrait se jouer le mercredi 4 novembre. Mais d'autres signes d'une vivacité de l'épidémie sont à signaler. L'Italie a ainsi aligné sa sélection des moins de 20 ans à la place de son équipe Espoir, mardi 13 octobre à Pise contre l'équipe Espoir de l'Eire, après sept cas positifs.


Vendredi 9 octobre, le match des Espoirs en Islande avait été reporté après quatre premiers cas positifs dans l'équipe d'Italie, deux détectés avant le départ et deux autres en arrivant à Reykjavik la veille. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Italie Italie Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants