3 min de lecture Rugby

Tournoi des VI Nations 2020 : le calendrier complet du XV de France

Largement rajeuni, le XV de France débutera son Tournoi face aux vices-champions du monde anglais le dimanche 2 février (16h) à Saint-Denis.

Charles Ollivon avec le XV de France le 20 octobre 2019 à Oita
Charles Ollivon avec le XV de France le 20 octobre 2019 à Oita Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Un seul trentenaire et 19 néophytes sur les 42 appelés : le nouveau sélectionneur du XV de France Fabien Galthié a véritablement lancé son mandat mercredi 8 janvier en annonçant un groupe considérablement rajeuni, dont le premier capitaine sera le 3e ligne Charles Ollivon, pour le Tournoi des VI Nations.

Les Bleus entreront tout de suite dans le vif du sujet avec la réception de l'Angleterre à Saint-Denis le dimanche 2 février (16h). Ils enchaîneront encore à domicile, face à l'Italie le dimanche 9 février (16h), se rendront au Pays de Galles le samedi 22 février (17h45), en Écosse le dimanche 8 mars (16h) et termineront au stade de France face à l'Irlande le samedi 14 mars (21h).

Les Bleus rassemblés le 19 janvier à Marcoussis n'auront pas grand-chose à voir avec ceux du précédent sélectionneur Jacques Brunel. Bernard le Roux en sera le doyen à 30 ans seulement, Gaël Fickou le joueur le plus expérimenté avec 51 sélections, le seul au-delà de 40. Des 15 titulaires du quart de finale du Mondial perdu face aux Gallois le 20 octobre dernier, seuls neuf peuvent désormais prétendre enchaîner pour le choc d'ouverture du Tournoi.

Exit Médard, Huget et Slimani

Guilhem Guirado et Sébastien Vahaamahina ayant pris leur retraite internationale, le coup de balai de Galthié fait quatre victimes de marque : l'arrière Maxime Médard (33 ans), l'ailier Yoann Huget (32), le pilier droit Rabah Slimani (30) et le troisième ligne Wenceslas Lauret (30) sont les grands absents de cette liste.

À lire aussi
Ibrahim Diarra a été champion de France avec Castres en 2013. disparition
Rugby : l'ancien international Ibrahim Diarra est décédé à 36 ans

"Il n'y a pas d'âge pivot", a pourtant affirmé dans un sourire le sélectionneur, qui a rencontré une centaine de joueurs au cours des dernières semaines pour trancher. Mais si la trentaine semble désormais la limite absolue pour prétendre durer jusqu'au Mondial 2023 organisé en France

Derrière Le Roux, seul un autre 2e ligne, Romain Taofifenua (29 ans), dépasse les 27 ans. Le nouveau groupe a un âge moyen de 24 ans, contre 26 lors du Mondial, et "pas plus de 10 sélections" de moyenne, selon le nouveau patron des Bleus. 

Les 42 Français retenus pour le Tournoi :

1res lignes : Dorian Aldegheri (Stade Toulousain, 26 ans, 4 sélections), Cyril Baille (Stade Toulousain, 26 ans, 17 sélections), Demba Bamba (Lyon, 21 ans, 7 sélections), Camille Chat (Racing 92, 24 ans, 26 sélections), Anthony Etrillard (Toulon, 26 ans, 0 sélection), Jean-Baptiste Gros (Toulon, 20 ans, 0 sélection), Mohamed Haouas (Montpellier, 25 ans, 0 sélection), Julien Marchand (Stade Toulousain, 24 ans, 2 sélections), Jefferson Poirot (Bordeaux-Bègles, 27 ans, 33 sélections)

2es lignes : Cyril Cazeaux (Bordeaux-Bègles, 24 ans, 0 sélection), Killian Geraci (Lyon, 20 ans, 0 sélection), Bernard Le Roux (Racing 92, 30 ans, 37 sélections), Boris Palu (Racing 92, 23 ans, 0 sélection), Romain Taofifenua (Toulon, 29 ans, 14 sélections), Paul Willemse (Montpellier, 27 ans, 3 sélections)

3es lignes : Grégory Alldritt (La Rochelle, 22 ans, 11 sélections), Dylan Cretin (Lyon, 22 ans, 0 sélection), François Cros (Stade Toulousain, 25 ans, 2 sélections), Alexandre Fischer (Clermont, 21 ans, 0 sélection), Sekou Macalou (Stade Français, 24 ans, 1 sélection), Charles Ollivon (cap, Toulon, 26 ans, 11 sélections), Selevasio Tolofua (Stade Toulousain, 22 ans, 0 sélection),  Cameron Woki (Bordeaux-Bègles, 21 ans, 0 sélection) 

Demis de mêlée : Antoine Dupont (Stade Toulousain, 23 ans, 20 sélections), Maxime Lucu (Bordeaux-Bègles, 26 ans, 0 sélection), Baptiste Serin (Toulon, 25 ans, 33 sélections) 

Demis d'ouverture : Louis Carbonel (Toulon, 20 ans, 0 sélection), Matthieu Jalibert (Bordeaux-Bègles, 21 ans, 1 sélection), Romain Ntamack (Stade Toulousain, 20 ans, 12 sélections) 

Centres : Gaël Fickou (Stade Français, 25 ans, 51 sélections), Julien Hériteau (Toulon, 25 ans, 0 sélection), Virimi Vakatawa (Racing 92, 27 ans, 21 sélections), Arthur Vincent (Montpellier, 20 ans, 0 sélection) 

Ailiers : Gervais Cordin (Toulon, 21 ans, 0 sélection), Lester Etien (Stade Français, 24 ans, 0 sélection), Gabriel Ngandebe (Montpellier, 22 ans, 0 sélection), Damian Penaud (Clermont, 23 ans, 16 sélections), Vincent Rattez (La Rochelle, 27 ans, 3 sélections), Teddy Thomas (Racing 92, 26 ans, 16 sélections) 

Arrières : Anthony Bouthier (Montpellier, 27 ans, 0 sélection),  Kylan Hamdaoui (Stade Français, 25 ans, 0 sélection), Thomas Ramos (Stade Toulousain, 24 ans, 9 sélections) 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby Tournoi des VI Nations XV de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants