1 min de lecture Réforme des retraites

Âge pivot : le gouvernement ouvert à "des solutions alternatives", dit Pénicaud

VU DANS LA PRESSE - La ministre du Travail Muriel Pénicaud a expliqué que le gouvernement était ouvert pour trouver des solutions concernant l'âge pivot, mesure phare de la réforme des retraites rejetée par tous les syndicats.

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, le 19 juin 2019.
Muriel Pénicaud, ministre du Travail, le 19 juin 2019. Crédit : ludovic MARIN / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix

Alors que les négociations sur l'avenir du système des retraites ont repris, mardi 7 janvier, Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, a indiqué le lendemain qu'il existait "des solutions alternatives ou complémentaires à l'âge pivot". Une mesure qui suscite des désaccords de la part de tous les syndicats, y compris la CFDT de Laurent Berger.

Invitée de BFMTV et RMC, la ministre a martelé qu'il fallait "avancer rapidement pour avoir cette réforme complète, le 17 février à l'Assemblée nationale". Laurent Berger, leader de la CFDT, seul syndicat réformiste, a proposé dimanche une conférence sur le financement qui vise à trouver des solutions pour rendre le système de retraite à points durable.

"Les modalités d'organisation de cette conférence seront discutées vendredi. Il peut y avoir des solutions à ce sujet de financement durable, soit alternatives, soit complémentaires à l'âge pivot", a-t-elle expliqué. "Ce sera la conférence sur le financement qui le déterminera. Je suis persuadée qu'on trouvera un moyen de financer ce système de retraite avec plusieurs solutions s'il le faut", a-t-elle poursuivi.

Concernant la pénibilité au travail, la ministre a rappelé qu'il avait des "paramètres difficiles à mesurer" comme le port de charges lourdes, qui est aujourd'hui reconnu "par un examen médical".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Retraites Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants