1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Rugby : à quoi sert le haka des All Blacks, l'équipe de la Nouvelle-Zélande ?
2 min de lecture

Rugby : à quoi sert le haka des All Blacks, l'équipe de la Nouvelle-Zélande ?

Avant chaque début de match, les All Blacks entonnent ce chant guerrier maori face à leurs adversaires.

Le haka des All Blacks face aux Sud-Africains au Japon le 21 septembre 2019
Le haka des All Blacks face aux Sud-Africains au Japon le 21 septembre 2019
Crédit : Odd ANDERSEN / AFP
RÉCIT - Rugby : le jour où le XV de France gagne face aux All Blacks
00:02:45
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Jour J revient sur le plus grand exploit du rugby français. Le 31 octobre 1999 en demi-finale de la Coupe du monde de Rugby, contre toute attente, l'équipe tricolore a mis la pâtée aux indéboulonnables néo-zélandais, les All Blacks. 

"Vous savez pourquoi on les appelle les All Blacks ? Parce qu'ils portent le deuil de leurs adversaires", explique Jean-Michel Rascol, rédacteur en chef et chef adjoint du service des sports à RTL, au micro de Jour J

"D'ailleurs, quatre mois avant ce match, à Wellington, les Français ont été détruits par les Blacks. Et ils ont peut-être puisé dans cette défaite des raisons de pouvoir gagner justement cette demi-finale", poursuit Jean-Michel Rascol. "C'est un honneur de les jouer (les All Blacks, ndlr) car ce sont les maîtres du jeu, donc forcément essayer de rivaliser avec eux est une performance", décrit-il aussi.

Il est une tradition avec les All Blacks avant chaque début de match, c'est le haka. Celle entendue dans Jour J "est la version Kamate, la version un peu moins guerrière que celle qui sera récitée ensuite par les générations suivantes, notamment le Kapa O Pango qui est beaucoup plus méchante", précise Jean-Michel Rascol. Et ce 31 octobre 1999, "parce qu'il y avait eu le haka, les Français avaient décidés de chanter une deuxième fois La Marseillaise (...) pour ne pas rester sur ce chant guerrier".

À lire aussi

Le haka est "un chant maori qui est accompagné d'une danse impressionnante (...)  Il y a quelque chose de très guerrier avec le haka et c'est une danse très offensive", explique de son côté Flavie Flament. Le but du haka est de déstabiliser l'adversaire et "de se motiver pour aller au combat", "C'est la seule équipe au niveau international à qui on a permis de pouvoir réciter ce chant guerrier avant une rencontre internationale", conclut Jean-Michel Rascol.

Tous les jours dans Jour J, de 20h à 21h sur RTL, Flavie Flament vous fait découvrir les grands moments d’actualité qui ont marqué la mémoire collective.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.