2 min de lecture Voile

Route du Rhum : "Le plan, c'était d'aller jouer la gagne", dit Thomas Coville

INVITÉ RTL - Le skipper de "Sodebo Ultim" a franchi la ligne d'arrivée de la Route du Rhum à la troisième place, mardi 20 novembre après 16 jours, 7 heures, 45 minutes et 36 secondes de course.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Route du Rhum : "Le plan, c'était d'aller jouer la gagne", dit Thomas Coville Crédit Image : DAMIEN MEYER / AFP | Crédit Média : Julien Sellier | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier et Lucie Valais

Thomas Coville a terminé sa Route du Rhum dans la nuit de mardi à mercredi, après une course épique et pleine de péripéties. Celui qui a dû interrompre sa course pendant six jours pour réparer son bateau revient sur sa traversée de l'Atlantique en solitaire au micro de RTL. "C'était pas du tout le plan ! Le plan, c'était d'aller jouer la gagne et d'aller chercher cette victoire avec un bateau Sodebo plutôt fiable", explique Thomas Coville.

"On a eu une avarie, on s'est arrêté et là d'un seul coup la course bascule et c'est plus du tout la même histoire. Ça ne devient plus qu'une histoire sportive, mais ça devient une histoire d'humain pour aller chercher une troisième place", analyse le navigateur, qui ajoute : "C'est la magie du sport aussi, c'est de s'adapter à un moment donné où d'un seul coup, ça bascule dans une autre vie".

Malgré cette avarie, Thomas Coville explique avoir absolument voulu "relancer la bagarre" pour finir la course. "La décision de repartir, elle m'incombe à moi, c'est moi qui décide de repartir", se souvient-il. "Quand on voit comment la Route du Rhum s'est déroulée, il y a eu tellement d'abandons, de casse cette année (...), à ce moment là, quand je repars, je me dis : 'il faut tout tenter et il faut aller jusqu'au bout'", explique Thomas Coville.

D'autant plus que c'était la dernière compétition qu'il effectuait sur ce bateau, avec lequel il confie avoir eu "beaucoup, beaucoup d'émotions". "C'est une belle histoire, toute cette épopée (...). J'ai tellement appris, là, en quinze jours, que je me dis que j'étais un tout petit jeune avant", conclut celui qui termine à la troisième place de cette Route du Rhum 2018 après 16 jours, 7 heures, 45 minutes et 36 secondes de course.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Route du Rhum Interview
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants