1 min de lecture Jeux Olympiques

Les JO de Tokyo pourraient être annulés selon Thomas Bach

Le président du Comité international olympique, Thomas Bach, estime que les Jeux Olympiques de Tokyo ne pourraient pas être reportés une nouvelle fois, s'ils n'étaient pas organisés à l'été 2021.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Les JO de Tokyo pourraient être annulés selon Thomas Bach Crédit Image : AFP/F.Rumpenhorst | Crédit Média : BBC | Durée : | Date : La page de l'émission
Céline Landreau
Céline Landreau édité par Quentin Marchal

Et si les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 n'avaient jamais lieu ? L'hypothèse prend de l'ampleur alors que la grande messe du sport a déjà été décalée à l'été prochain, en 2021. Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a en effet admis que les Jeux olympiques dans la capitale japonnaise seront annulés s'ils ne se tiennent pas en 2021.

À la fin du mois d'avril, les autorités japonaises avaient déjà laissé entendre cette possibilité avant qu'elle ne soit confirmée par le CIO : "Si la pandémie sévit toujours l'an prochain, les Jeux Olympiques de Tokyo n'auront pas lieu". Thomas Bach a fait savoir à nos confrères de la BBC que "les Jeux ne se feront que dans un environnement sanitaire sécurisé pour tous les participants".

Le président du Comité international olympique a souligné que "nous sommes à un an et deux mois des Jeux" et que "personne ne peut dire ou ne sait comment sera le monde à ce moment-là". Il a également ajouté qu'il était impossible "d'employer éternellement 3.000 ou 5.000 personnes au sein du comité d'organisation" et de "bouleverser chaque année les calendriers des fédérations internationales".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques CIO Tokyo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants