2 min de lecture Formule 1

Les infos de 7h30 - Grosjean : sans le halo, "je ne serai pas là à vous parler"

Miraculé après un impressionnant crash ce dimanche, Romain Grosjean donne des nouvelles rassurantes et remercie le halo, cette protection qui lui a sauvé la vie.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - F1 : sans le halo, "je ne serai pas là à vous parler", dit Grosjean Crédit Image : HAMAD I MOHAMMED / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
fred veille
Frédéric Veille édité par William Vuillez

Ce sont les mots d'un miraculé. Romain Grosjean est sorti quasi indemne d'un accident extrêmement spectaculaire sur le Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn ce dimanche. Le pilote français a quitté la piste et a percuté de plein fouet les barrières de sécurité. Sous le choc, sa voiture a été coupée en deux et elle s'est immédiatement embrasée. Fort heureusement, Romain Grosjean ne souffre que de brûlures légères au niveau des mains.

"Je voulais juste vous dire que je vais bien, merci beaucoup pour tous vos messages. Je dois dire que je n'étais pas pour le halo à l'origine, mais il faut bien dire que c'est une bonne chose et sans cette protection, je ne serai pas là à vous parler. Merci à mes médecins et avec un peu de chance je pourrais vous écrire très vite", a déclaré le Français. 

Romain Grosjean parle du halo, cette barre de protection fixée sur le cockpit, juste au dessus de la tête du pilote. Elle est obligatoire depuis deux ans et n'existait pas en 2014 quand Jules Bianchi est mort sur le Grand Prix du Japon. 

"Ils ont tellement travaillé sur la sécurité, le cockpit, la cellule de sécurité est impressionnante", dit son père Philippe, qui salue les progrès de la sécurité. "Sans le halo, je ne vois pas comment il ne peut pas avoir la tête coupée. Je me dis que l'accident de Jules n'aura pas servi à rien", poursuit Philippe Bianchi. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
formule 1
DIAPORAMA - Formule 1 : découvrez la nouvelle Alpine F1 A521

Affaire Michel Zecler - Quatre policiers ont été mis en examen, et deux placés en détention, dans l’affaire de l’agression de Michel Zecler lors d’une interpellation. Une affaire qui pollue le quotidien de Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, qui devra s’expliquer devant les députés ce lundi 30 novembre. 

Justice - Le procès de Joël Le Scouarnec doit s'ouvrir de nouveau ce lundi 30 novembre devant la cour d'assises de Saintes (Charente-Maritime). Accusé d'être un violeur et agresseur sexuel en série, il aurait violé et agressé deux de ses nièces, une ancienne patiente et une fillette âgée de 6 ans qui était une de ses voisines. 

États-Unis -  Joe Biden, qui n'entrera en fonction que le 20 janvier 2021, a été admis en consultation chez un médecin orthopédiste samedi 28 novembre, à la suite d'une blessure au pied. Joe Biden s'est tordu la cheville en jouant avec Major, l'un de ses deux bergers allemands. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Romain Grosjean Auto
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants